Forum de Jeux de Rôle Futuriste - Inspiré des Mutants de Marvel (X-Men)
 
--In Game (mars/avril/mai 2052) : Votre personnage peut évoluer librement en mode vie--
-- IRL (NOVEMBRE 2016) : Nos personnages prédéfinis cherchent une plume pour leur donner vie !--
N'hésitez pas à nous rejoindre !

//

[Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Master

Maître du Jeu

Maître du Jeu

avatar

Points XP : 122


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitre du jeu
Type:
Niveau: 7

MessageSujet: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Mer 23 Nov 2011 - 22:15

Jack (activiste)
Krauser (activiste)

........................................................................................................................................................................................................
Pour toute question, ne pas envoyer de message privé sur ce compte.
Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Ortiz

Humanoïde

Humanoïde

avatar

Race : Humanoïde
Clan : BCGDCA
Age du perso : 28 ans
Profession : Agent de terrain
Affinités : Ennemis: les mutants en général
Points XP : 575


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Cables dans les bras
Type: Aucun
Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Dim 27 Nov 2011 - 23:32

Jack circulait rapidement dans les coulisses, semblant être affairé. Quelques personnes le saluèrent d'un signe de tête, visiblement trompés par le déguisement de Jack. Car oui, pour une fois, Jack n'agissait pas à visage découvert. Il l'avait trop fait ces derniers temps, et ses supérieurs n'avaient pas envie que l'on remarque encore une fois le visage d'un de leur agents. Mission d'infiltration et de repérage uniquement qu'ils avaient dit. Pas de gros flingues, pas de tirs au hasard. Il fallait seulement surveiller.

Jack avait donc dû modifier sa tête. Un masque de silicone lui recouvrait le visage, le transformant en une tout autre personne. Ajouté à une perruque, il était maintenant non identifiable. Même ses mains avaient été maquillées, afin de changer les empreintes. Il était maintenant Alan Kerby, régisseur au Whalen Show. Il avait prit la place du véritable Alan, qui dormais chez lui dans une mare de sang. Un mutant, qui pensait qu'être en Grande Bretagne le mettait à l'abri de tout soucis.

Le show allait surement rassembler un grand nombre de mutants, dont certains pourraient être important. Jack devait les repérer, et les signaler, le Centre d'Opération déciderai de la suite. Vu le rassemblement potentiel de cibles, et donc d'ennuis à la clef, un autre humanoïde avait été envoyé avec lui, en soutient. Jack ne vit pas Krauzer, mais il savait qu'il était pas loin. Sûrement planqué dans un recoin d'où il pouvait tout voir.

Jack lui se déplacait en permanence, toujours à la recherche du moindre mutant. Il passa à côté des loges, et vit le fameux John Rikdan, ce petit fouineur qui allait être le special guest de la soirée. Les supérieurs de Jack n'étaient pas tranquilles, après les derniers événements, et le fameux show de Rikdan était sensibles. S'il venait à trop parler, Jack et Krauzer devaient se tenir prêt à intervenir.

L'humanoïde se plaça près d'un des accès à la scène centrale, pour observer les gradins se remplir. Déjà il vit quelques têtes qu'il connaissait. Il repéra notamment une chevelure blonde qu'il n'était pas près d'oublier. Jack n'aime pas qu'on le ridiculise, et à un moment ou un autre, cette Parish allait en faire les frais.

Jack appuya sur un petit bouton sur sa montre, ouvrant un canal audio vers son collègue:


Vipère en place. Faucon... statut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krauser

Type Alpha

Type Alpha

avatar

Alias : Assassin
Race : Humanoïde
Clan : BCGDCA
Age du perso : 28 -avant opération-
Profession : Tueur professionnel au service du gouvernement
Affinités : Aucune.
Points XP : 45


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Manipulation énergetique.
Type: Aucun
Niveau:

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Lun 28 Nov 2011 - 15:41

Infiltration dans les coulisses d'un plateau de télévision, mission périlleuse que Krauser devait mener à bien. Jack quant à lui bénéficiait d'un camouflage très efficace qui lui permettait de se mêler sans difficulté à la populace. L'intervention de l'Assassin était d'une toute autre nature, il se devait de se faire discret pour pouvoir faire son entrée au dernier instant, au cas où cela tournerait mal... Si Jack était incapable de mener à bien ses objectifs, Krauser s'extirperait de l'ombre et tomberait sur les ennemis du Cercle, et ce en toute discrétion, bien entendu.

Après avoir contourné l'immense bâtiment de la chaine télévisée, Krauser parvint à s'introduire dans les conduits d'aération, qu'il s'arrangea pour parcourir en silence. Il avait d'ores et déjà équipé son masque à gaz et sélectionné la vision nocturne. Tel un courant d'air, il se rapprocha du plateau et vérifia que l'accès direct à la salle où se déroulait le débat était possible. Après quelques minutes dans le minuscule couloir de métal, il finit par entendre des bruits de foule, et une bouche d'aération lui permit d'avoir un angle de vue suffisamment large pour dominer toute la pièce.

"Vipère en place. Faucon... statut ?"


Krauser reçut le message de Jack directement dans l'oreillette située dans son masque, à très faible volume. Malgré tout, la connexion entre les deux humanoïdes était excellente. L'Assassin recula de quelques pas et pressa l'interrupteur de son micro. Il chuchota :

"Je suis dans les conduits d'aération, derrière le public. Il y a deux agents de sécurité au dessous, à un mètre de la porte d'entrée principale des invités. Quel est votre position ?"

Tout semblait désormais être en place. D'un côté Jack dans les coulisses, dissimulé au beau milieu de la foule et Krauser de l'autre, habilement caché comme une araignée dans sa toile, sur le qui-vive. Il arma son pistolet, caché dans l'une des poches extérieures de sa veste militaire, le rechargea avec une précision et une rapidité machinale, avant de poser un silencieux sur l'orifice du canon. Il vérifia également son couteau de chasse, qu'il fit jouer un instant dans ses mains à bonne distance de la bouche d'aération, pour éviter les reflets. Affuté comme un croc de requin, parfait pour sectionner une artère ou pour trancher la gorge d'un mutant récalcitrant. Après quoi, il rangea son attirail meurtrier à sa place et s'en retourna à son observation. Si nécessaire, il changerait de position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Ortiz

Humanoïde

Humanoïde

avatar

Race : Humanoïde
Clan : BCGDCA
Age du perso : 28 ans
Profession : Agent de terrain
Affinités : Ennemis: les mutants en général
Points XP : 575


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Cables dans les bras
Type: Aucun
Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Dim 29 Juil 2012 - 14:34

Jack retint de justesse un bâillement à s'en décrocher la mâchoire. Le show avait commencé depuis pas loin d'une demi heure, mais les débats étaient d'une stérilité telle que n'importe qui de normal se serrait déjà endormis devant son écran d'holo-TV. Pour l'humanoïde, le discours restait le même, année après année, et il avait arrêté depuis quelques temps de suivre ces pseudo-débats révélations. Sauf que là, il était présent pour un tout autre objectif.

Depuis maintenant une quinzaine de minutes, sa caméra rétinienne enregistrait tout les visages dans le public, guidé par les mouvements de son oeil. Les données étaient aussitôt transmises au PC opération, qui déclenchait instantanément les recherches sur chaque personnes présentes. Et les personnels dans les coulisses subissaient le même contrôle, sans qu'ils n'en sachent rien.
Mais pour certains, l'agent Ortiz n'avait besoin d'aucunes recherches pour savoir qui il avait sous les yeux. La première personne qu'il remarqua fut Lemington, cette femme qui lui avait échappée dans la zone 56. Sa présence rendait la mission de l'humanoïde périlleuse, car il ne devait surtout pas se faire remarquer d'elle. Si jamais elle découvrait que son tortionnaire était présent dans le bâtiment, il ne lui faudrait que quelques secondes voir moins pour lui griller le cerveau après lui avoir soutirer toutes les informations qu'elle voulait.

Une autre de ces personnes était une petite blondinette qui semblait très attentive au débat en cours. Parish. Il connaissait depuis peu son nom, mais n'avait intenté aucunes actions à son encontre, pour l'instant. Il avait surtout reçu l'ordre de ne pas l'éliminer pour le moment, car elle semblait être en contact avec des réseaux mutants clandestins. Lequel ou lesquels, tel était la question, et cela retardait le moment où il lui mettrait enfin la main dessus.

Il y avait beaucoup d'autres mutants, connu ou non. Finalement la salle en était plus remplit que beaucoup voudraient l'imaginer. Intentionnel de la part des organisateurs de ce débat? Peut être. Quoi de mieux pour l'audience qu'un petit coup de chaud entre mutants, et une petite bagarre. Et les deux journalistes, ou ce qu'ils prétendent être, ne se privaient pas de faire chauffer les esprits.

Mais finalement la surprise ne vint pas du public comme Jack l'attendait. Un son d'accordéon s'éleva, sortant Jack de son ennui. Un accordéon, ici?? Aussitôt les sens de l'agent s'éveillèrent, cherchant l'origine de ce son inhabituel. Il se déplaça dans les coulisses, scrutant chaque personne qu'il croisait, et il savait que Krauser du haut de son perchoir en faisait de même.
Mais à se déplacer dans le backstage, il loupa l'entrée de Désiré. Son collègue l'avertit de l'intrusion, et l'humanoïde revint juste à temps pour le voir arracher au plancher des milliers d'échardes et les projeter sur le public. Les mutants du public dressèrent aussitôt des barrières pour se protéger de l'attaque. Jack lui resta immobile, dans l'ombre, laissant sa caméra rétinienne analyser le gaillard. Une fois les données obtenues, Jack envoya ses consignes.


Faucon, tu reste en place. Ne bouge ou agit que si tu en as la nécessité absolue. Laissons les s'entretuer pour l'instant, ça fait nos affaires. Tant que t'y es, récupère autant de données que possible sur les pouvoirs des mutants présents.

PC, je veux tout savoir sur ce fouteur de merde, d'où il sort et à quel groupe il appartient. Je doute qu'il agisse seul.


Jack ouvrit violemment la porte d'un local, et s'empara d'un sac planqué derrière des étagères. Même si ses supérieurs lui avait dit de ne pas embarquer de matériel lourd, l'humanoïde préférait avoir de quoi riposter en cas de besoin. Il enleva sa tenue de service qu'il avait ''empruntée" au macchabée dont il portait l’identité, et enfila sa tenue de combat, plus pratique. Il en sortit plusieurs armes, dont deux armes de poings, un fusil d'assaut, son couteau de combat favori et plusieurs grenades flash et HE. Il s'empressa de monter sur son arme principale un silencieux. Il allait devoir trouver maintenant un perchoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glitch

Type Alpha

Type Alpha

avatar

Race : Humanoïde
Clan : Le Cercle
Age du perso : 33 ans (25/06/2018)
Profession : Au service du Cercle
Affinités : Aucune
Points XP : 39


-PERFORMANCES-
Pouvoir:
Type: Aucun
Niveau:

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Dim 23 Sep 2012 - 1:37

Glitch s’engagea dans le hall d’accueil, flanqué de deux hommes de main armés jusqu’aux dents. Il s’était lui-même muni d’un fusil à pompe, un Mossberg dernier cri. Une belle bête, qui crachait des munitions explosives pouvant faire un trou de la taille d’un plateau-télé dans le torse du premier abruti qui irait tenter de l’arrêter.

Il grogna à travers son masque. Il se sentait horriblement frustré et furibond d’être en retard. Il avait été contacté quelques heures plus tôt pour venir prêter assistance aux collègues déjà sur place, au vu du nombre inattendu de mutants présents pour l’émission, mais étant déjà sur un coup, il avait été retenu. Pire encore, il avait dû renoncer par manque de précision sur l’endroit où sa cible se terrait. Il était prêt à parier son respirateur que c’était encore un de ces foutus téléporteurs.

L’accueil était désert. Tous ceux qui n’étaient pas présents sur le plateau avaient déjà décarrés. Craig ordonna à ses sbires de monter la garde près des portes principales d’un geste de la main, afin d’empêcher autant que possible les mutants de s’échapper. Ils étaient tous trois équipés d’une lentille optique holographique – Craig avait la sienne accrochée à son masque – qui leur envoyait des informations en direct sur la situation, grâce aux autres humanoïdes en place autour du plateau. Beaucoup de mutants avaient déjà été listés et la lentille permettait à Craig et ses associés de les repérer immédiatement. Le colosse se dirigea vers le large couloir menant au plateau d’un pas de gorille.

Le corridor avait été dégagé, et pour cause : on aurait dit qu’un énorme rhinocéros salement énervé était passé par là. Le sol, les murs et même le plafond étaient couverts de sang. Des cadavres plus ou moins déparés jonchaient le sol par dizaines. Craig n’eut cependant pas le temps de s’attarder sur les détails. Il releva la tête en entendant des cris parvenant du plateau, à l’autre bout du couloir. Les gens recommençaient à sortir et tenter de s’enfuir. Craig se contenta de rester immobile, au milieu du couloir. Il vérifia que son arme était bien chargée
.

- Préparez-vous, ils arrivent, déclara-t-il calmement à travers le talkie-walkie qu’il venait de porter à hauteur de bouche, avant de le ranger.

Sa lentille se mit à scanner les mutants présents parmi les fuyards à une vitesse hallucinante. Ils n’étaient pas tous répertoriés, mais il y en avait déjà une bonne poignée.

Il cligna des yeux. Sa vue semblait s’être couverte d’un voile rouge palpitant. Il épaula son fusil. Il y en avait bien plus qu’il n’y paraissait à première vue… et ils arrivaient vite. Certains glissaient par terre à cause du sang répandu un peu partout, mais les autres s’en préoccupaient bien peu et se contentaient de tenter de gagner la sortie. La panique les aveuglait, mais Craig devait agir vite avant qu’ils ne se rendent compte de ce qui leur tombait sur le coin du nez.

Le premier coup de feu tonna comme une poutre de fer s’écrasant sur le sol et couvrit, l’espace d’un bref instant, le vacarme environnant. La cible partit en arrière d’un ou deux mètres, maculant de sang et de diverses matières organiques quelques fugitifs tout autour d’elle. Craig passa à la suivante, une femme d’une vingtaine d’années, qui se retrouva avec la majeure partie de la tête en moins. Il visa trop vite la troisième victime, un homme d’une cinquantaine d’années, et ne fit que lui arracher un bras. L’homme s’effondrait déjà contre lui, hurlant de douleur et d’incompréhension, et Craig sentit quelque chose lui titiller l’esprit de façon très désagréable. Il plaça un coup de genou dans la cage thoracique de l’intrus qui s’acheva de tomber par terre, et l’humanoïde le finit avec un coup de botte bien placé dans la boite crânienne. Le chatouillis dans sa tête cessa.

Il avait mis bien trop de temps à s’occuper d’un seul mutant, et déjà plusieurs étaient passés et se dirigeaient à présent vers la sortie aussi vite qu’ils pouvaient. Craig ne prit pas la peine d’essayer de les avoir et agrippa un homme qui passait à côté de lui par les cheveux, le tirant vers lui. Il l’apaisa d’un coup de crosse dans les dents qui volèrent en tous sens avant de lui marteler la trachée à trois ou quatre reprises. Craig sentit sa pomme d’Adam se briser, puis il le lâcha et se retourna pour abattre un autre qui avait bien failli lui échapper, lui aussi. Son dos s’ouvrit et l’humanoïde vit ce qui restait de sa colonne vertébrale, qui était réduite à une espèce de bouillie spongieuse mêlée de chair. Sous son masque, son souffle s’emballait comme celui d’une locomotive à vapeur.

Il rechargea.


........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glitch

Type Alpha

Type Alpha

avatar

Race : Humanoïde
Clan : Le Cercle
Age du perso : 33 ans (25/06/2018)
Profession : Au service du Cercle
Affinités : Aucune
Points XP : 39


-PERFORMANCES-
Pouvoir:
Type: Aucun
Niveau:

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Mar 30 Oct 2012 - 19:36

Un clic. Craig appuya sur la détente encore une fois. Un deuxième clic retentit. Il retenta sa chance une troisième fois, sans plus de succès. Le fusil était complètement à sec. Frustré, il s’en débarrassa et entreprit de contempler son travail.

Des corps jonchaient le couloir, dont beaucoup à demi-entassés les uns sur les autres, dû au fait qu’il n’avait tenté d’abattre que ceux qui passaient à proximité. Il n’y en avait pas autant qu’il l’avait cru à première vue, mais ce n’était pas grave. On lui avait appris à faire du mieux qu’on pouvait avec ce qu’il avait. Il éclata la tête d’un mutant de sexe masculin qui passait par là contre le mur, laissant le sieur au crâne écrasé comme une canette s’effondrer à ses pieds, et se retourna pour tendre l’oreille. Par-dessus la panique ambiante bercée des cris de centaines de badauds fuyant en tous sens, des coups de feu se propageaient en échos à travers le couloir depuis le hall d’accueil.

Jetant un ultime regard derrière lui – le plateau-télé, ou ce qu’il en restait, n’était plus visible à travers les épais nuages de poussière qui se déversaient des entrées principales –, il enjamba le fruit de son labeur pour rejoindre l’accueil, au milieu des derniers fuyards qui ne lui prêtaient même pas attention, n’ayant aucune idée de ce qui se passait.

Il avait l’impression d’avancer au milieu d’un rêve. Le hall d’accueil était saturé de débris ; l’immeuble s’était à demi-effondré sur lui-même et Craig pouvait entrevoir un bout de ciel percer à travers le toit. Des volutes de poussière s’élevaient de partout et des silhouettes passaient à côté de lui sans qu’il puisse clairement les distinguer. Sa lentille holographique ne repérait plus aucun mutant dans tout ce chaos, mais cela n’avait plus aucune importance. Le bâtiment tout entier partait en brioche, ce n’était pas le moment de s’attarder ici.

Grimpant lestement sur un monceau de débris, l’humanoïde aperçut ses hommes postés à l’entrée s’en donner à cœur joie. Les corps tombaient par dizaines devant eux, empilés les uns sur les autres. Une colère sourde s’empara de Craig : qu’est-ce qu’ils faisaient, ces abrutis ? Il était certain que leur lentille ne fonctionnait pas plus que la sienne à cause de la visibilité réduite, alors pourquoi continuaient-ils à tirer ? Il esquissa un geste pour descendre les rejoindre afin de les corriger, lorsque plusieurs silhouettes surgir en face de l’entrée, au-dehors. Craig plissa les yeux. Leur posture n’avait rien de celle de badauds en fuite ; courbées, progressant à petites enjambées, coups d’œil furtifs à droite à gauche… et armés. Craig s’immobilisa et fronça les sourcils. Le Cercle avait-il envoyé des renforts ? Pour quoi faire ?

L’un de ses mercenaires avait lui aussi repéré les nouveaux arrivants qui s’approchaient dans leur dos et se retourna, arme au poing. Il eut à peine le temps de réaliser qu’il devait se défendre que trois canons crépitèrent. Et un de moins. L’autre tourna à peine la tête qu’il s’en retrouva privé, son corps allant joyeusement s’étaler contre une des portes d’entrée encore indemnes.

Bon. Pas du Cercle. Craig savait l’administration de l’organisation un peu bordélique mais au point qu’ils commencent à se flinguer les uns les autres… quoique… peu importait. Le groupe d’hommes en noir venait d’entrer dans le bâtiment, mais ils laissaient les gens passer sans tenter de les abattre. Clairement pas des mercenaires venus profiter de l’affolement général pour se faire autant de mutants que possible. Etaient-ils venus s’occuper du gusse responsable de ce foutoir ? Très certainement. Comptaient-ils abattre tous ceux qui auraient l’air de vouloir se dresser sur leur chemin ? Craig venait d’en avoir la preuve quelques secondes plus tôt. Il les détailla rapidement du regard. Ils étaient tous armés, et lui non. Pas l’ombre d’une chance… d’autant plus qu’il ne savait pas avec exactitude combien ils étaient. Il n’y avait bien que les humanoïdes pour être envoyés en solo, ou en tout cas en nombre aussi réduit, sur des coups aussi tordus… pour le reste, c’était toujours un déploiement de forces maximal. Etait-ce dû à un sentiment d’insuffisance, peut-être ? D’insécurité ? Craig secoua légèrement la tête. L’heure n’était pas aux questions. L’endroit devenait salement dangereux, même pour un humanoïde. Surtout pour un humanoïde… si ces mecs butaient tout ce qui semblait capable de tenir une arme, Craig était la cible rêvée.

Il fit demi-tour et revint dans le couloir. La seule option viable était la fuite. Seulement, le plateau télé était déjà occupé par un timbré qui s’amusait à détruire tout ce qui lui passait sous la main – aucune ressemblance avec Craig, donc – et il ne pouvait certainement pas passer par le hall d’accueil sans se faire trouer.
A moins de se camoufler.

Il ôta sa lentille holographique, la laissa tomber par terre et l’écrasa avec sa botte. Ce faisant, il chercha du regard un homme qui aurait à peu près sa stature et ne put rien trouver de mieux qu’un monsieur sacrément corpulent habillé d’un smoking. Des gouttelettes de sang marbraient les épaules mais elles n’étaient visibles que si l’on y prêtait attention. Craig enleva son gilet pare-balles tout en se disant que de toute manière, il aurait été réduit à néant s’il avait tenté de se défendre avec, puis procéda à l’arrachement de ses vêtements.

Lorsqu’il fut prêt – le smoking lui allait un peu large, mais il valait peut-être mieux ainsi plutôt que de le voir se déchirer au moindre geste un peu trop brusque –, l’humanoïde se dirigea de nouveau vers l’accueil en agrippant son masque comme s’il le tenait contre son visage, baissa la tête, en s’engagea en titubant au milieu des débris du hall. Il y avait encore des gens s’enfuyant vers la sortie – mais combien y’en avait-il, bon sang ? – et Craig en profita pour se mêler à eux, passant devant les hommes encagoulés en faisant mine de se frayer un chemin à travers la poussière dans laquelle il prenait bien soin de rester autant que faire se peut. C’est ainsi qu’il regagna la sortie et sortit enfin de cet enfer auquel il avait plaisamment contribué.


........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show !

Revenir en haut Aller en bas

[Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Generation-X :: ~Administration & Préambule~ :: -Bibliothèque- :: -Le Fil Rouge-
 :: -Les Intrigues- :: London News TV (LNT)
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com