Forum de Jeux de Rôle Futuriste - Inspiré des Mutants de Marvel (X-Men)
 
--In Game (mars/avril/mai 2052) : Votre personnage peut évoluer librement en mode vie--
-- IRL (NOVEMBRE 2016) : Nos personnages prédéfinis cherchent une plume pour leur donner vie !--
N'hésitez pas à nous rejoindre !

//

[Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Terry Nohlann

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Méléon
Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 40 ans
Profession : Propriétaire du 'Green Scale' et activiste confrériste
Affinités : Pardon ?
Points XP : 1512


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Caméléon chromatique
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 7 Juin 2009 - 13:20

Description à venir...

........................................................................................................................................................................................................
Clamez seulement votre intelligence et non votre supériorité, ô Humains, car la sagesse vous fait encore défaut !
Incapables de voir au delà des apparences, vous êtes aveugles et perdus dans les méandres de vos préjugés...


Dernière édition par Terry Nohlann le Lun 22 Juin 2009 - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-te
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 7 Juin 2009 - 18:50

Une sombre silhouette se profila à l'entrée du couloir. Spectre de la Confrérie, Twikjeya n'en était pas moins un élément important, en particulier dès que le sang se mettait à couler. Les étudiants ne l'appréciaient pas particulièrement en raison de son étrange caractère, pour ne pas dire de son attitude glaciale. La jeune mutante n'ouvrait jamais la bouche sans qu'on lui adresse directement la parole, et encore était ce le plus souvent pour articuler quelques mono syllabes dans un sourire poli.

Les plus hardis n'hésitaient toutefois pas à lui demander quelques services, surmontant la légère appréhension qu'ils éprouvaient devant le regard d'acier de la jeune brune. Serviable, oui, mais loin d'être stupide, au contraire... Des dizaines de rumeurs circulaient à propos de ce personnage mystérieux. Certains prétendaient qu'elle était l'amante secrète du patron, qu'elle avait été violée pendant son enfance ou qu'elle renseignait les humains... D'autres prétendaient que c'était en réalité elle la véritable dirigeant de la Confrérie, qu'elle exposait volontairement Kenjiss...

Twikjeya s'en moquait bien. La solitude lui convenait. Personne, ou presque, ne la comprenait de toute façon... Le dernier à avoir pénétré sa chambre, un téléporteur, en était ressorti relativement choqué après l'avoir entraperçue, nue, le dos ruisselant d'un mélange de sang et de métal, poussant d'étranges gémissements en se recroquevillant sur elle même, brûlante de fièvre. La jeune mutante se lécha les babines en repensant à ce moment... D'extase. Mais ce n'était pas le moment. Sous sa robe se dissimulaient bien une lame posée contre sa cuisse, qui la mordait à chaque pas, mais c'était tout. Elle était là en tant que médecin et ses doigts ne devaient trembler... IL serait satisfait ensuite.

Elle gratta discrètement à la porte, soucieuse de préserver l'intimité du mutant. Il n'y eut que ses boucles d'oreilles pour la trahir, les lourds ornements de métal cliquetant légèrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terry Nohlann

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Méléon
Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 40 ans
Profession : Propriétaire du 'Green Scale' et activiste confrériste
Affinités : Pardon ?
Points XP : 1512


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Caméléon chromatique
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 7 Juin 2009 - 20:08

La dernière fois !

C’était la dernière fois que Kenjiss envoyait Terry au fin fond des montagnes canadiennes pour récupérer un mutant forcené ! Non seulement, le caméléon n’était pas parvenu à le ramener mais en plus, le mutant s’était déchaîné sur lui. Les multiples blessures parcourant son corps, et particulièrement son dos en témoignaient indubitablement. Pas fou, Terry avait vite compris que ce mutant ne le suivrait pas et l’avait abandonné, sans une once remords, tirer son plan tout seul comme un grand. Les habitants de la région n’en avaient pas fini d’entendre parler. De l’équivalent canadien du Yéti qui hantait leurs pâturages. Mais tanpis. Terry avait tenté, sans succès. Fallait pas exagérer non plus ! Il estimait avoir assez donné de sa personne dans cette affaire… violente.

De retour à la Confrérie, le jeune homme avait péniblement découvert l’étendue du massacre. Ce mutant enragé avait réellement amoché Terry qui se demanda même où il avait puisé la force pour rentrer au bercail. Il s’empressa de retirer sa chemise, du moins ce qu’il en restait, c'est-à-dire des lambeaux couverts de sang… et accessoirement d’écailles vertes. Chaque bout de tissu se décollant d’une nouvelle parcelle de peau ravagée lui arrachant une grimace de douleur. Le mutant eut une moue ironique lorsqu’il découvrit qu’il s’écaillait. Ses foutus machins lui pourrissaient maintenant la vie depuis plus de 20 ans, mais il se surprit à penser qu’il préférait quand même les avoir sur son dos. Au moins là, ça ne lui faisait pas mal.

Il se retrouva torse nu, la peau déchiquetée assez profondément par endroit ; des rivières de sang coagulé le long de son dos et de ses épaules et ses écailles meurtries ayant perdu de leur brillance habituelle lorsqu’on frappa à la porte. Le jeune homme alla ouvrir sans se douter qu’il aurait pu effrayer n’importe qui dans cet état. N’importe qui, oui, mais pas celle qui l’avait appelée. La brave Twik’, concierge de la Confrérie de son état. Terry s’entendait bien avec elle, enfin plus ou moins. L’ayant toujours trouvée un peu trop sanguinaire à son goût. Disons qu’il appréciait sa compagnie dans la limite du raisonnable, n’ayant jamais su totalement se déparer d’une certaine méfiance à son égard. Il lui sourit, le plus aimablement que le lui permettait sa douleur.


"Entre Twikjeya, je t’attendais"

Et il s’effaça de la porte pour laisser la jeune femme pénétrer dans son antre.

........................................................................................................................................................................................................
Clamez seulement votre intelligence et non votre supériorité, ô Humains, car la sagesse vous fait encore défaut !
Incapables de voir au delà des apparences, vous êtes aveugles et perdus dans les méandres de vos préjugés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-te
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 7 Juin 2009 - 20:49

Et la porte s'ouvrit sur un beau jeune homme finement sculpté... Et ruisselant de sang. Twikjeya détailla scrupuleusement le torse de Terry d'un regard aiguisé avant de lui rendre son sourire d'un retroussement de lèvre poli. Elle ne se pâmait pas devant les muscles des mâles. Cela n'évoquait rien de spécial chez elle... Elle entra dans la chambre, passant devant le mutant d'un pas léger, remontant quelque peu la cuisse pour savourer la lame taillader ses chairs dans un léger crissement couvert par le vacarme de ses boucles d'oreilles. Un filet de sang se mit à couler le long de sa cuisse, sous sa robe... Elle le solidifa instantanément, sans presque y prêter attention.

Terry était à proprement parler dans un sale état, mais rien qu'elle ne pouvait aisément réparer... La sombre mutante invita d'un geste Terry à s'assoir sur le lit, ouvrant d'une main la petite trousse qui ne la quittait jamais. Elle parlait peu, et encore moins quand ce n'était pas nécessaire... Elle détailla scrupuleusement les balafres dans le dos de Terry. Bon. S'occuper de ça en premier. Twikjeya sortit une petite bouteille de désinfectant et enfila une paire de gants. Ses mains n'étaient jamais aussi propre qu'elle le souhaitait. Ne jamais prendre de risques, surtout lorsqu'on voyait la largeur de certaines plaies.


Twikjeya saisit fermement l'épaule de Terry de la main gauche. Beaucoup de patients avaient tendance à bouger lorsqu'elle commençait à les soigner. Elle n'était pas douce, sans doute. Mais ces gens devaient comprendre... Devaient savourer la douleur non ? Au lieux de ça, beaucoup se débattaient. Et malgré sa force de crevette asthmatique, elle ne doutait pas que sa main sur l'épaule de Terry lui intimait un message clair. La jeune médecin commença par s'assurer que les plaies ne contenaient pas de corps étranger avant d'y passer un coton généreusement gorgé d'alcool ! Les bonnes vieilles méthodes de désinfection avaient toujours court en 2051 oui ! Elle raffermit instantanément sa prise sur Terry, se doutant que la morsure de l'alcool sur les plaies ouvertes devait être... délicieuse... Elle jeta le coton gorgé de sang par terre, sur la chemise de Terry, qui, en plus d'être foutue par le sang et les coups, était déjà d'un goût immonde avant d'être détruite... Aucun remords donc.

Je cautérise ou tu préfère que je les bande ?

La voix mélodieuse de la jeune mutante s'éleva pour la première fois depuis son entrée dans la chambre de Terry, sans pour autant réchauffer l'atmosphère. Twikjeya envisageait bel et bien de cautériser les plaies pour une guérison plus rapide mais Kenjiss, lorsqu'il avait hurlé avait fait un bond de trois mètres lorsqu'elle l'avait soignée ainsi, lui avait avoué que c'était particulièrement douloureux... Et son argument "c'est plus efficace" n'avait pas eut l'air de convaincre le tatoué à qui elle venait de brûler la moitié du dos. Aussi préférait elle demander ce que le patient préférait. En se demandant pourquoi ils n'aimaient pas l'enfer de sensations déchainées par la chaleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tousled

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Humaine
Clan : Confrérie
Age du perso : 23 ans
Profession : Prostipute (comme dirait Guy Montagné)
Affinités : Haine envers les humanoïdes
Points XP : 575


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Faire pousser des poils
Type: Gamma
Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 7 Juin 2009 - 21:04

Bilan de compétence Arrow

Les deux jeunes femmes parcoururent alors les couloirs.
Il apparut alors à Vanessa l'étrange changement de comportement de Maria, bien qu'elle cherchait à le lui dissimuler !

* L'aurai-je choquée, elle qui semblait si imperturbable ? Ou me réserve-t'elle un coup de pute ? *

Ce dimanche soir n'était plus guère loin du lundi matin, mais la jeune femme se sentait parfaitement en forme, si ce n'était cette insatiable besoin de sexe !

Maria la guidait lentement jusqu'à voir une porte entrouverte où se glissait une silhouette féminine, une vague ombre d'allure masculine s'étant écartée pour la laisser pénétrer son antre !

« C'est là qu'on est sensée aller ? Je voudrais pas dire, mais je crois que l'ami désiré est déjà quelque peu pris ! Doit-on vraiment les déranger maintenant ? Y'a personne d'autre de libre pour tirer un coup ? »

La voix de la prostituée, non habituée et encore moins en état de se montrer discrète, porta irrémédiablement vers le couple dans l'entrebâillement, annonçant l'arrivée de visiteurs non annoncés, alors que la porte se refermait déjà !

........................................................................................................................................................................................................

* Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-to
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 7 Juin 2009 - 21:49

Les chaussons en fourrure blanche de Maria glissaient silencieusement sur le sol du couloir plongé dans la pénombre.
Elle vivait une situation complètement surréaliste, digne d’un film des Monty Python : elle était en train d’escorter une prostituée super canon et complètement nue dans les couloirs de la Confrérie Moderne ! Situation bien étrange en soi, mais si on ajoutait à cela le but de cette cavalcade - à savoir dégotter une bonne âme acceptant de jouer le rôle de marteau piqueur - alors la soirée remportait haut-la-main la palme de la soirée la plus bizarre de sa courte arrière ! Bizarre... mais stimulante de bien des façons… Si elle avait eu une cloche, elle aurait pu réveiller toute la confrérie en carillonnant :

"_ Qui veut baiser ?? Jeunes messieurs, n'hésitez pas !! Une occasion de perdre votre virginité s’ouvre enfin à vous !"

Mais, hélas, elle n’avait pas de cloche... Elle croisa les bras sur sa poitrine pour s’emmitoufler davantage dans son peignoir blanc. Elles arrivaient au niveau de la chambre de Terry, juste à l’instant où la porte se refermait sur l’ombre d’une femme. Maria n'eut pas le temps de reconnaître la silhouette, mais cela rendait les choses encore plus amusantes que prévu.
"_Ne t’inquiète donc pas, marmonna-t-elle en direction de Tousled, s'ils sont vraiment en train de faire ce que tu penses qu'ils font, d’après les dires de ses ex, Terry devrait ouvrir sa porte d'ici trois minutes laissant sa conquête ressortir en tirant la gueule !
Ce qui serait une bonne nouvelle en soi : il devrait pouvoir tenir plus longtemps pour un second round avec toi !"


Elle gratifia sa remarque d’un sourire mesquin et d’un clin d’œil à l’holocaméra de surveillance. C’était une petite médisance autant mensongère que gratuite, mais elle ferait du meilleur effet sur l’enregistrement de la soirée, lequel s’annonçait déjà inoubliable !
Embêter Terry était pour la russe comme une thérapie du bonheur tant il prenait la mouche facilement.

Elles arrivèrent face à la porte fermée de la chambre du mutant-caméléon, de la lumière sortait du trou de la serrure et formait une tâche brillante sur le mur opposé. Maria posa l’oreille sur la porte… Pas de bruits suspects… Elle vérifia d’un coup d’œil qu’elle se trouvait bien dans le champ des holocaméras et donna trois petits coups secs.

" _ Terry ? Fit-elle d’une voix assez forte pour traverser le bois, c’est Maria ! J’entre… C’est urgent !"

Sans gène, elle entrebâilla la porte et passa la tête. Terry était torse nu sur son lit, entre les mains de Twikjeya, son étrange compatriote.
" _ Tiens ? Bonsoir Twik’ ! Ecoutez, je suis sincèrement désolée de vous déranger, mais il s’agit d’une urgence ! On a un problème d'incendie dans le couloir !"

Il fallait forcer Terry à sortir de sa chambre !

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Terry Nohlann

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Méléon
Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 40 ans
Profession : Propriétaire du 'Green Scale' et activiste confrériste
Affinités : Pardon ?
Points XP : 1512


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Caméléon chromatique
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 8 Juin 2009 - 2:50

La jeune femme se glissa telle une ombre dans sa chambre et il referma la porte derrière elle. Twik’ était de nature silencieuse. Vraiment silencieuse, à tel point que le caméléon se demandait parfois si ses cordes vocales étaient normalement constituées. Terry avait beaucoup de mal à concevoir qu’elle se complaise dans un mur de silence. Mais il doutait fortement de pouvoir la faire un jour changer d’attitude. Il haussa légèrement les épaules, résigné.

Il s’assit sur son lit, sous la conduite de la jeune femme et sentit sa main se caler contre son épaule. Bon, ça c’était le signal ‘ne pas bouger ou à partir de maintenant ça peut mal tourner si tu me fais faire un faux mouvement’. Tous les muscles de son dos se raidirent lorsque l’alcool lui mordit la peau et ses plaies mais Terry, en homme fort et courageux –n’est-ce pas- ne broncha pas. Il serra les dents. A la question cruciale, le mutant lui fit un grand sourire

"Si ça ne te dérange pas, je préfère largement les bandages. Je crois me souvenir que Kenjiss n’a pas vraiment apprécié ta cautérisation la fois dernière "

Il avait déjà suffisamment mal avec ces lacérations, pas la peine d’ajouter en plus des brûlures. Mais elle n’eut pas le temps d’appliquer le moindre bandage qu’il sembla y avoir de l’agitation dans le couloir et que le mutant entendit clairement son nom. Et hélas, l’intonation ne pouvait venir que d’une seule personne. Maria. Qu’est-ce qu’elle lui voulait encore ? Elle était bien gentille et Terry l’appréciait beaucoup, mais par moment, il aurait apprécié ne pas la croiser sur sa route. Le dos en lambeaux et ruisselant de sang faisant précisément partie de ces moments.

Il n’eut même pas le temps de parler que la Russe entrait déjà dans sa chambre. Oui, bon, pourquoi pas. Peut-être que la prochaine fois, elle ne frapperait même plus… Et prétexta un incendie dans les couloirs. D’abord, surpris, réflexe oblige, le mutant se leva et s’approcha de la Russe. Non sans afficher une belle panoplie de grimaces à cause de la douleur qui lui vrillait le dos.

"C’est encore un des jeunes qui s’est amusé pour épater la galerie ?"

Il était courant qu’un ou deux accidents domestiques surviennent lorsque les jeunes mutants, dans la fougue de leur jeunesse faisaient étalage de leurs dons sans en mesurer les conséquences. Et pour autant qu’il n’était pas sévère, Terry ne tolérait pas cette attitude, stupide, dangereuse et surtout cruellement puérile résultant d’hormones adolescentes un peu trop vigoureuses.

........................................................................................................................................................................................................
Clamez seulement votre intelligence et non votre supériorité, ô Humains, car la sagesse vous fait encore défaut !
Incapables de voir au delà des apparences, vous êtes aveugles et perdus dans les méandres de vos préjugés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-te
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 8 Juin 2009 - 10:37

Bandages, encore... Twikjeya fronça les sourcils mais ne pipa mot, cherchant d'une main un bandage suffisamment long pour enserrer le torse mutant. Mais qu'est ce qu'ils pouvaient tant avoir contre l'équivalent moderne du fer rouge ? Certes, cela sentait mauvais, mais l'effet était... incomparable !

Mais avant que la jeune slave n'ait pu déployer ses mains expertes sur la poitrine virile de Terry, ils furent interrompu. On toqua à la porte, Terry n'eut pas le temps de répondre qu'une tête bien connue de la chirurgienne s'immisçait dans l'entrabaillement. Twikjeya eut un léger frisson en reconnaissant la chevelure blanche de la sanglante mutante. Comme toujours, chaque arrivée de Bloody ne la laissait pas indifférente. Twikjeya se promit aussitôt de se punir plus tard pour cette faiblesse inacceptable.
Twik... Elle n'appréciait pas spécialement ce surnom mais d'autres considéraient ça comme une marque d'affection, alors elle laissait passer... Comme beaucoup d'autres choses d'ailleurs. Twikjeya était loin d'être contraignante.


Bonsoir Maria.

Les choses se gâtèrent lorsque Terry se mit en tête non seulement de jouer à l'homme viril qui ne craignait pas la douleur, mais par dessus le marché au surveillant respecté et craint de tous... Dans un cliquetis de boucles d'oreilles désapprobateur, Twikjeya dégagea ses longues jambes de sous ses fesses, se leva du lit en étirant la bande qu'elle avait trouvé dans sa sacoche. Que Terry veuille calmer les ardeurs des jeunes étudiants qui incendiaient la Confrérie, c'était une chose. (Kenjiss avait dût expliquer à la jeune slave que l'on ne flagellait pas les étudiants fautifs, quand bien même ceux çi n'avaient clairement aucun respect pour le bâtiment). Mais elle, elle ferait son boulot ! En un éclair, la bande passa par dessus la tête de Terry, serrant son torse, s'appliquant à la perfection sur les blessures tandis que des doigts d'aciers serraient fermement le noeud. Efficacité avant tout ! Et tant pis pour le "léger" supplément de douleur qu'un bandage serré par suprise dans le dos par une demoiselle incapable de comprendre la révulsion des autres pour la souffrance pouvait infliger...

Twikjeya vérifia instinctivement ses gants, s'assurant de ne pas avoir déchiré leur enveloppe protectrice. Parfait. Ils pouvaient passer à la deuxième phase... A savoir arracher les débris d'écaille du dos du caméléon ! Seulement le dit caméléon était occupé pour l'instant. Twikjeya jeta un nouveau regard à Bloody, qui ne semblait pas pressée de s'en aller, et retourna s'accroupir sur le lit, laissant la lame pénétrer un peu plus ses chairs... Elle attendait paisiblement que Terry et Maria finissent leur petite affaire. Silencieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tousled

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Humaine
Clan : Confrérie
Age du perso : 23 ans
Profession : Prostipute (comme dirait Guy Montagné)
Affinités : Haine envers les humanoïdes
Points XP : 575


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Faire pousser des poils
Type: Gamma
Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 8 Juin 2009 - 11:33

Maria s'était risquée à une indiscrétion des plus savoureuse dans l'esprit de la professionnelle du sexe.
Elle avait poussé la porte de la chambre sans gêne ni pudeur, ce qui lui plaisait beaucoup. Mais une fois la porte entrouverte, Vanessa put voir ce qu'il se passait à l'intérieur et se sentit soudain un peu mal à l'aise de la situation.

Approchant rapidement du flanc de la pâle russe, elle lui posa une main ferme mais douce sur l'épaule et passa discrètement sa tête au dessus de celle-ci pour ajouter dans un sourire crispé et légèrement rougissant :

« Euh, Maria, je crois qu'on tombe plutôt mal, là ! La situation ne semble pas permettre cette charmante petite farce que tu as eu la gentillesse de faire pour mon plaisir... »

Se mettant légèrement sur la pointe des pieds pour être aperçue par les occupants de la pièce, elle ajouta, en essayant de pas montrer un regard trop insistant de curiosité – chose qui était loin d'être aisé pour la jeune-femme – quelques mots sensé faire objet d'excuses, chose pour laquelle elle n'était guère adroite :

« On va vous laisser continuer, vous avez l'air mal, monsieur... Mon cul pourra attendre... enfin j'espère ! »

Elle se laissa alors retomber sur ses talons et fit un pas de côté pour cacher son trouble derrière l'épais mur du couloir, qui la séparait des autres, regardant ailleurs en essayant de ne pas montrer son visage gêné directement aux caméras !

Ça ne lui arrivait guère souvent, mais elle sentait vraiment la honte monter à ses joues à cet instant précis, ce qui l'incommoda plus encore que la situation elle-même...

........................................................................................................................................................................................................

* Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-to
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 8 Juin 2009 - 23:18

Comme Maria l’avait espéré, Terry s’était levé comme une flèche de son lit… Brave garçon !
Mais c’est seulement quand il fut debout à claudiquer comme un zombie sans tête qu’elle prit conscience de l’état physique général du caméléon. Voilà pourquoi Twikjeya était là : l’odeur de la souffrance l’avait attiré dans cette chambre comme un pot de Nutella ouvert attirait Kenjiss dans la cuisine (même si celui-ci refusait toujours de l’avouer).
Qu’à cela ne tienne, les plans machiavéliques de la russe ne tomberaient pas à l’eau pour si peu.

"_ Eh bien Terry ? Fit-elle en haussant les sourcils de surprise, je croyais que le boss t’avait envoyé chercher un mutant, pas un grizzly… Te voilà drôlement amoché !"

A cet instant, Maria sentit la main de Vanessa se poser sur son épaule et l’entendit lui proposer de renoncer. Bon… Dans un sens, elle avait raison : le sandwich à grizzly ne pouvait humainement pas assurer son rôle d’étalon dans cet état. Mais après tout, même sans cet empêchement, il était évident qu’il n’aurait jamais accepté l’offre. Tout ce que Maria avait voulu en frappant à cette porte, c’était une bonne holovidéo à se repasser les soirs de réveillon… Et pour cela, rien n’était encore perdu !
« On va vous laisser continuer, vous avez l'air mal, monsieur... Mon cul pourra attendre... enfin j'espère ! »

Flûte ! Tousled était en train de vendre la mèche !! Sans attendre, Maria attrapa gentiment le bras de Terry et fit un pas en arrière pour l’inviter à sortir dans le couloir, sous le champ des holocaméras.
"_Oui, alors en fait, regarde… Il s’agit d’un incendie localisé... juste là !"

Elle pointait du doigt l’entrejambe de Tousled. Par bonheur, la prostituée s’était retranchée dans le couloir et, pour pouvoir voir la marchandise proposée, Terry devait s’exposer aux holo-objectifs !
"_Cette charmante jeune femme s’appelle Vanessa et elle recharge son pouvoir grâce au sexe. Là, nous sortons d’une éprouvante séance d’entraînement, ses batteries sont à plat et nous aurions expressément besoin de ta contribution…"

La main toujours dirigée vers la jeune femme nue, elle gratifia sa phrase d’un sourire radieux. Si Terry possédait bien des hormones mâles, il ne pourrait résister à la tentation de jeter un œil… Et de s’étrangler sous les applaudissement tous les futurs holo-spectateurs hilares !

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Terry Nohlann

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Méléon
Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 40 ans
Profession : Propriétaire du 'Green Scale' et activiste confrériste
Affinités : Pardon ?
Points XP : 1512


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Caméléon chromatique
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 14 Juin 2009 - 2:26

A peine, s’était-il levé que Terry fut rattrapé par Twik’ qui sans préavis le saucissonna dans ses bandages. Le jeune homme retint un hurlement de douleur –c’est qu’elle serrait ça vachement fort la tigresse des steppes désertiques !- et lui lança un regard presque furibond, oubliant partiellement qu’elle faisait ça pour son bien. Là, en l’occurrence ça ne lui faisait pas du bien. Ca lui faisait plutôt mal ! Très mal, même. Il avait son dos et ce n’était pas la sensation de frottement du bandage sur sa peau qui allait améliorer la situation !

Et pour ne rien arranger, Maria le gratifia d’une de ses piques habituelles. Amicales, mais glaciales. Terry, en parfait habitué de ce petit jeu que la Russe avait installé entre eux répliqua, d’un ton assez sec :

"Eh bien figure toi qu’en plus d’un mutant, c’était aussi un grizzly… ou un yeti. T’as le choix. Enfin une bête à poils pas très commode en tout cas… "

Et il grimaça de plus belle lorsqu’il se rendit compte que même pour lever un bras, tout son corps devenait soudain douloureux. Mais il n’était pas encore au bout de ses surprises. Terry s’en rendit compte lorsqu’il vit passer par l’entrebâillement de sa porte une tête qui lui était étrangère. Et ce qu’elle lui dit le laissa aussi tout bonnement sur le… cul.

"Quoi ?!" s’exclama-t-il surpris.

Mais il comprit hélas bien vite ou Maria voulait en venir alors qu’elle continuait de parler et tentait désespérément de le faire sortir de sa chambre. Alors, de un, il n’était pas d’humeur. De deux, il avait mal. Et de trois… eh bien c’était déjà bien assez pour qu’il soit contrarié. A la limite de s’énerver franchement. Et, c’est un Terry aux yeux noirs dans lesquels brillaient une dangereuse lueur rouge et à la voix glaciale qui répondit à Maria :

"Très drôle, Maria, vraiment. Mais pour ton information… je ne suis pas une pile, sans vouloir vous froisser Vanessa, acheva-t-il un peu plus doucement à son attention.

Puis, il dévisagea la Russe, toujours aussi furieux. Là, elle avait fait fort. Très fort. Car Terry était quand même réputé pour rester assez calme dans la plupart des situations. Mais sincèrement, jamais il n’aurait pensé que Maria viendrait lui demander de devenir un joujou sexuel au bon vouloir d’une mutante qu’il ne connaissait même pas. Il avait de l’imagination, mais quand même pas débordante à ce point. Ah… et malheureusement pour la jeune femme, son sens de l’humour frisait le raz des pâquerettes. Mais ça, elle devait déjà le savoir. Sinon, elle ne s’évertuerait pas à le taquiner encore et encore. Le pire ? C’est qu’il se faisait avoir à tous les coups.

Il ricana, un tremblement de douleur parcourant son dos.

"Je te conseille d’aller te renseigner du côté des jeunes, je suis sûrs que certains seront ravis d’aider cette charmante demoiselle"

Sans doute moins ‘coincé’ que le mutant et sûrement pas diminué par d’atroces douleurs corporelles, nul doute que l’un d’entre eux seraient beaucoup plus aptes à s’occuper de la demoiselle. Non pas qu’il en aurait été incapable, entendons-nous bien… Juste que, ça n’était pas le moment. Mais vraiment pas. Pas dans l'état dans lequel il se trouvait.

Un dernier regard vers les deux jeunes femmes et il leur claqua presque la porte au nez

"Et maintenant, bonsoir mesdemoiselles, si ça ne vous dérange pas, je vais continuer à me faire soigner !"

Car Twik’ était toujours là, sur son lit en train de l’attendre. Elle n’avait pas bougé d’un poil.

........................................................................................................................................................................................................
Clamez seulement votre intelligence et non votre supériorité, ô Humains, car la sagesse vous fait encore défaut !
Incapables de voir au delà des apparences, vous êtes aveugles et perdus dans les méandres de vos préjugés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-te
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 14 Juin 2009 - 11:36

Recharger ses batteries grâce au sexe ? Même lorsque l'on s'appellait Twikjeya Elkash et que l'on était plutôt habituée à toutes les étrangetés de ce monde, celle si avait de quoi surprendre... Bon d'accord, Twik' n'avait pas ouvert des grands yeux ronds en redressant la tête d'un coup sec comme le commun des mortels le faisait en cas de surprise. Il n'y avait eut qu'un léger mouvement de tête bien vite réprimé par la mutante. Mais c'était un cas intéressant. Il faudrait qu'elle pense à consulter les notes du test.

En attendant, et bien que la dénommée Vanessa ne paraissait plus aussi pressé de violer le malheureux caméléon, Maria ne paraissait pas vouloir s'arrêter là. Elle avait cette fâcheuse tendance à s'acharner lorsqu'elle avait une idée en tête oui... Twikjeya suivit du regard la joute verbale entre l'écailleux écaillé et l'hématophile bornée, un fin sourire aux lèvres. Terry n'avait clairement pas l'intention de faire profiter de sa virilité à la demoiselle fort dénudée qui l'attendait dans le couloir, et ce n'était clairement pas Maria qui le ferait changer d'avis malgré toutes ses compétences diplomatiques. Le regard d'acier de la mutante courut sur le bikini de Tousled, intriguée par l'apparence étrange du tissu. Très étrange oui... Malgré son oeil expert, elle n'était pas fichue de reconnaitre la nature de la matière ! Il fallait vraiment qu'elle lise ce test. Ignorer autant d'informations sur une mutante qui hantait leurs couloirs, c'était inadmissible. Et bien évidement, il n'était pas question de déranger l'échange passionné de Terry avec la femme de Dracula par une flopée de questions. Ce n'était clairement pas correct.


Bonsoir mesdemoiselles !

Terry se détourna de la porte, laissant les deux jeunes femmes seules, l'une d'elle emmitouflée dans un peignoir immaculé tandis que l'autre trônaient dans... ce fichu truc dont elle ignorait toujours la nature ! C'était rageant à la fin... Mais peu importe. Elle devait à présent arracher les écailles du dos du mutant, puisque celui si revenait enfin à elle, comme pressé de se tordre de douleur entre ses doigts. A vrai dire, Twikjeya ne comprenait pas cette obsession pour la souffrance. Quand bien même ils n'aimaient pas ça, pourquoi la craindre si elle précédait un bien être quasi immédiat lorsque les plaies étaient soignées ? Elle avait opposé un sourire d'excuse au regard furibond de Terry lorsqu'elle l'avait bandé, sans chercher à comprendre. Il se sentait déjà mieux non ? Incompréhensibles parfois... La sombre mutante daigna enfin bouger du coin de pénombre de la chambre lorsque Terry se rapprocha. Twik' se releva, soulageant par la même occasion la pression de la lame le long de sa cuisse qui était à présent entaillée sur une bonne vingtaine de centimètres. Elle se félicita une nouvelle fois d'avoir doublé le tissu afin que les traces d'hémoglobines, quand bien même elle les limitait au maximum, n'éclatent pas devant un oeil non averti...

Ses doigts gantés s'enroulèrent autour du manche d'une petite pince, qui brillait d'un éclat métallique immaculé. Pas question de risquer une infection ! Bon. Elle avait trois écailles à extraire, tout simplement, sans que la moindre incision soit nécessaire pour les faire sortir... Dommage. Twikjeya assura à nouveau ses doigts glacés sur l'épaule de Terry, le maintenant fermement en place. Là, c'était sûr, il avait une chance sur deux de hurler. Elle plaça les mâchoires de son instrument sur l'écaille.


Oh... Excusez moi, Vanessa...

Twikjeya s'apprêtait à tirer sur l'écaillle d'un coup sec lorsqu'une idée lui était venue. Elle laissa donc l'épaule frémissante du malheureux Terry qui n'attendait que le coup de son bourreau au repos, tournant légèrement la tête vers la prostituée et Maria, toujours à la porte entrouverte, en tentant de ne pas trop lorgner sur l'étrange bikini dont elle voulait tant percer le secret.

Pardonnez moi, mais pourrez vous penser à vous protéger, vous ou vos partenaires ?

Une évidence, peut être. Mais Twikjeya commençait à en avoir sérieusement assez de soigner diverses réjouissantes pathologies intimes parce que les ados désoeuvrés qui peuplaient cette Confrérie étaient trop stupides pour penser à l'élémentaire protection... Sans parler des problèmes liés aux mutations, des organes génitaux régulièrement gêlés, brûlés, transpercés, saignés, métamorphosés, téléportés etc... En tant qu'infirmière attitrée de la Confr, elle avait sans doute vu plus d'anomalies qu'une assemblée de médecins de l'armée ! Et sans aller chercher dans le bizarre, elle préférait éviter de devoir faire avorter la chère nouvelle venue dans trois mois.

Navrée de vous demander ça.

Elle n'avait pas viré au rouge carmin comme un Terry prit en flagrant délit de photographie de jeunes pensionnaires, ses excuses concernaient plus le... dérangement, et le malaise éventuel qu'elle risquait de provoquer chez son interlocutrice. Elle se moquait bien de la savoir dans le dortoir des mâles, à manier leurs divers appendices mutés en retirant son putain d'étrange bikini dont elle ignorait jusqu'à la matière -même que c'était foutrement frustrant-, ce n'était que de la copulation après tout... Pourquoi être choquée ? L'éducation des bonnes soeurs était bien loin, et Twikjeya n'était pas du genre facilement perturbable... Ses boucles d'oreilles se lancèrent dans un numéro de haute voltige lorsqu'elle tourna à nouveau la tête pour revenir au caméléon qui transpirait entre ses doigts. Elle assura sa prise sur la pince, serrant fortement l'écaille ensanglanté. Et tira en arrière d'un coup sec.

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tousled

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Humaine
Clan : Confrérie
Age du perso : 23 ans
Profession : Prostipute (comme dirait Guy Montagné)
Affinités : Haine envers les humanoïdes
Points XP : 575


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Faire pousser des poils
Type: Gamma
Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 15 Juin 2009 - 12:02

Ne s'attendant pas le moins du monde à se retrouver confrontée à une telle situation, Vanessa s'était laissée déborder par la plaisanterie de son hôtesse et avait presque atteint le stade de la gêne, ce qui lui était plutôt plus qu'occasionnel !

Terry n'était visiblement et auditivement pas content de la proposition, ce qui pouvait aisément se comprendre aux vues de la situation qui l'occupait dans cette pièce, des bandages venant à peine de lui être enserrés !
Le jeune homme leur conseilla alors de se rendre dans les quartiers des plus jeunes. Ce n'était pas une mauvaise idée en soi, mais se taper quelques adolescents boutonneux sans être rémunéré pour cette manœuvre n'était absolument pas dans ses habitudes, préférant la pratique des vieux pervers en manques que le tâtonnement maladroit des jeunes premiers...

Alors que le blessé les abandonna, elle fut surprise de voir la porte rester entre-ouverte, comme si celui-ci avait voulu qu'on assista au spectacle de son agonie à venir, ce qui titilla suffisamment la curiosité de la prostituée pour qu'elle y repassa la tête d'un œil quasi-inquisiteur. Là, elle vit enfin la jeune-femme qui était assise sur le lit et qui tourna bien à propos son visage dans sa direction, s'arrêtant alors dans sa tâche d'extraction charnelle.

* Merde, cette nana veut que je mate la boucherie ou quoi ? *

Elle n'eut pas le temps d'aller plus loin dans ses intimes élucubrations que l'inconnue toubib lui adressa la parole en l'appelant par son prénom ! Elle n'avait pas souvenir qu'on les ait présenté, mais la situation était telle que ce détail lui avait vraisemblablement échappé !

« Pardonnez moi, mais pourrez vous penser à vous protéger, vous ou vos partenaires ?
– Euh, je connais mon métier, ne vous inquiétez pas, répondit-elle étonnée mais sans animosité !
– Navrée de vous demander ça.
– Ne soyez pas navrée, vous avez raison, quelque part... Mais sachez que ce n'est pas toujours nécessaire... suivant les cas et l'étendu de la prévention... »

Elle ignorait presque pourquoi elle avait répondu ainsi, les mots étant sortis tous seuls, sans doute sous le poids des habitudes des diverses réactions qu'occasionnaient toujours la découverte de ses activités professionnelles.

Et, alors que l'inconnue qui ne lui avait pas été présentée se retournait pour reprendre sa besogne, elle osa une proposition supplémentaire.

« Excusez moi également un instant encore ! Ce n'est pas dans mes habitudes de faire de telles propositions gracieusement, mais j'ai l'impression que ce jeune-homme va déguster sévère ! Alors, si vous avez besoin de mes petits talents pour détourner son attention et l'aider à atténuer ses souffrances... je suis votre femme ! »

........................................................................................................................................................................................................

* Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-to
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 22 Juin 2009 - 1:26

Maria était ravie, elle s’applaudissait silencieusement, son sourire fendait son visage jusqu’aux oreilles… Cette petite seconde pendant laquelle les connexions neuronales de Terry avaient fonctionné à plein régime pour comprendre l’aboutissant de la situation avait bien valu tous les efforts déployés par la russe : il n'avait plus manqué au caméléon que le filet de bave coulant de sa bouche bée pour devenir une allégorie vivante de l'hébétude… Et avec un peu de chance –elle ne pouvait pas encore être formelle sur ce point– tout était immortalisé sur bande holographique !
Elle se voyait déjà zoomer sur la grimace déformant la bouche de Terry au moment où ses yeux se posaient sur le bikini en fourrure de Vanessa…

Terry voulut leur claquer la porte au visage. Maria n'en avait pourtant pas terminé avec lui ! A l'aide de son genou, elle arrêta le mouvement de la porte mais pas celui du courant d'air généré par cette brusque fermeture. Elle sentit le souffle sur son visage et dans ses cheveux et comprit tout à coup l’origine de l’expression « se prendre un vent ».

" _Tu ne peux pas être sérieux, Terry… S’exclama-t-elle sévèrement en mettant les poings sur les hanches, que diraient les parents s’ils apprenaient qu’on a poussé leurs chers bambins dans les bras du vice ? Tu imagines les plaintes ? Tu imagines les conséquences sur notre réputation ? C’est inconscient ce que tu me proposes là !"

C’est à ce moment que Vanessa et Twikjeya entamèrent leur dialogue. Maria se contenta de hocher de la tête en lançant des commentaires à destination de Terry :
"_ Ecoute Twikjeya, elle a raison : que dira-t-on aux parents s’ils se rendent compte que leur fils a attrapé la chtouille à la Confrérie Moderne ? ..."

Ce n’est qu’en entendant ses propres mots que la russe se rendit compte qu’ils pouvaient être mal perçus par sa nouvelle amie… Elle essaya de se rattraper aux branches :
" _ Non pas que je supposasse que Vanessa ait ce genre de problèmes, bien sûr, mais… et tu as pensé à elle ? Tu crois vraiment qu’elle rechargerait ses batteries avec un puceau surexcité qui lui arroserait la cuisse sous le coup de l’émotion ?"

Tousled fit alors sa proposition. Sous le coup de l’étonnement, Maria la regarda de côté :
"_ Comment ça ? Qu’envisages-tu de lui faire dans son état ? Un striptease ? Tu crois que ça suffirait à te redonner des forces ?"

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Tousled

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Humaine
Clan : Confrérie
Age du perso : 23 ans
Profession : Prostipute (comme dirait Guy Montagné)
Affinités : Haine envers les humanoïdes
Points XP : 575


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Faire pousser des poils
Type: Gamma
Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 22 Juin 2009 - 11:39

Maria continuait ses laïus, se perdant petit à petit dans ses propres propos ! Vanessa savait qu'elle cherchait surtout à culpabiliser le patient de cette chambre, mais elle la laissa s'empêtrer dans ses explications explicatives et ses tentatives désespérées de se justifier de ses propos avec un rictus narquois et non sans un profond contentement de voir cette jeune-femme – d'apparence si guindée – pédaler dans la semoule sur quelque chose qui aurait effectivement pu s'avérer fort vexant en d'autres circonstances. D'ailleurs, elle aurait sans doute saisi la perche à un autre moment, mais ne s'en sentait pas réellement le courage sur l'instant... surtout par égard pour le blessé !

Après qu'elle ait finalement fait sa proposition à la soigneuse, son hôtesse la questionna à nouveau, apparemment interloquée de la suggestion :

« Comment ça ? Qu’envisages-tu de lui faire dans son état ? Un striptease ? Tu crois que ça suffirait à te redonner des forces ?
– Un strip ? Nannn ! En fait, j'avais plutôt une idée impliquant plus de contact, » ajouta-t'elle en marquant sa phrase d'un sourire pervers et en regardant pressamment vers le pantalon du seul mâle de la pièce ! « Je pense qu'un cocktail protéiné me ferait autant de bien qu'à lui, » acheva-t'elle !

Elle mettait là en avant toute l'étendue de sa crudité, à la fois choquant et directe, pressante et subtilement provocatrice, comme elle aimait à le faire quand la situation s'en présentait.

Elle posa alors le dos d'une main douce et délicate sur la joue du jeune-homme effarouché et lui murmura :

« Vous savez, je suis persuadé que je peux vous aider à surmonter la douleur l'espace de quelques minutes... »

........................................................................................................................................................................................................

* Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-to
Terry Nohlann

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Méléon
Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 40 ans
Profession : Propriétaire du 'Green Scale' et activiste confrériste
Affinités : Pardon ?
Points XP : 1512


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Caméléon chromatique
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 22 Juin 2009 - 14:34

Terry s’attendait à avoir mal. Très mal. Mais son bourreau sembla décider de prolonger la torture lorsqu’elle s’adressa encore à l’étrange jeune femme qui ne souhaitait apparemment qu’une chose. Violer Terry ! En retardant ainsi encore l’extraction douloureuse de quelques secondes. Le mutant ne fit d’ailleurs pas attention à leur échange, trop occupé à se préparer psychologiquement. Il n’allait pas hurler de douleur. Encore moins devant une proportion féminine aussi élevée dans sa chambre. Car oui, visiblement, Maria ne devait pas connaître le sens de l’expression ‘ se faire claquer la porte au nez’. En général, quand vous vous prenez un vent pareil, vous faites demi-tour. Eh bien, pas Maria, non. Qui semblait bien décidée à ne pas lâcher le morceau. Un instant, Terry se demanda ce qu’il avait bien pu faire dans une autre vie pour mériter pareille persécution.

Dans son dos, il sentit à nouveau le contact froid et métallique de la pince. Et avant qu’il n’ait eu le temps de se raidir, Twik’ avait tiré. D’un coup sec. Le Caméléon eut la vague impression qu’on lui arrachait la moitié du dos avant de sentir la douleur qui se concentrait pile là où se dressait encore son écaille juste avant la manœuvre chirurgicale de la mutante. Aïeuh. Il retint de justesse une exclamation de douleur en serrant les dents mais son visage afficha une horrible grimace. Et il y en avait encore deux…
Un malheur ne venant jamais seul, il fallut que ce soit précisément à ce moment-là que Maria et Tousled passent le pas de sa porte et pénètrent dans son antre. Cette dernière, sans doute stimulée par la farce de Maria, ne semblait pas vouloir abandonner la partie non plus. La preuve ? Ses audacieuses et pour le moins osées propositions. Terry n’avait absolument pas besoin qu’on l’aide à calmer sa douleur ! Enfin, si. Peut-être, mais pas de cette manière-là ! Encore moins devant une troupe de spectatrices curieuses et acharnées. Aussi, lorsque Maria reprit la parole, il grinça des dents et dut faire un effort pour ne pas exploser

"Je suis au contraire on ne peut plus sérieux ! Et puis, tu en trouveras certainement un dans le tas qui soit majeur, pleinement conscient et responsable de ses actes et plus puceau depuis longtemps si tu veux mon avis !"

Y avait qu’à voir la faune locale qu’ils abritaient sous leur toit !

Ou pas…

Mais qu’importe, c’était la dernière préoccupation de Terry qui ne souhaitait qu’une seule chose. Que ces deux dingues vident les lieux ! Et plus vite que ça ! Alors autant dire que la dernière proposition de Tousled fut la goutte en trop dans le vase. Le strip-tease… à la limite, si ça lui permettait de faire peau neuve, il aurait encore pu laisser passer. De mauvaise grâce. Mais ça ! Terry se releva d’un bond, abandonnant Twik’ et sa pince de torture derrière lui sur son lit, et le mutant explosa.

"Alors, maintenant ça suffit ! Je ne doute absolument pas de vos compétences mademoiselle ni de l’effet que ce… cockail aurait tant sur vous que sur moi, mais je n’en veux pas !!! C’est pourtant clair, non ?! Trouvez-vous une autre victime à harceler ! J’ai eu mon compte pour la journée !"

Et tout aussi délicatement -enfin pas trop brusquement dirons-nous-, il écarta la main posée sur son visage. Non mais, manquerait plus que la caméra pour qu’il se retrouve bien malgré lui à tourner dans un film X !

"Et puis, si les jeunes ne vous conviennent pas… Y a encore le patron… Pourquoi n’irais-tu pas faire un saut jusque dans sa chambre avec ton invitée, Maria ?" lâcha Terry tout aussi diabolique et subtil que l’étaient ses deux comparses, un sourire féroce collé sur ses lèvres.

........................................................................................................................................................................................................
Clamez seulement votre intelligence et non votre supériorité, ô Humains, car la sagesse vous fait encore défaut !
Incapables de voir au delà des apparences, vous êtes aveugles et perdus dans les méandres de vos préjugés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-te
Kyle Winter

Type Alpha

Type Alpha

avatar

Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 16 ans
Profession : Petit morveux
Affinités : No one....
Points XP : 20


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Anneaux d’énergie
Type: Alpha
Niveau: 0

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 22 Juin 2009 - 18:11

Des clameurs on ne peut plus étrange avait tiré Kyle de son sommeil.... Dans l'obscurité de sa chamre, ses deux yeux ressemblaient à des fentes meurtrières et féroces. Leur éclat vert criait vengeance... C'était quoi ce délire ?! Il avait reconnu d'abord la voix de Maria, criant quelques obsènités, puis les bruits avaient cessé avant de reprendre de plus belle.... Il avait voulu rester couché, son instinct lui ayant suggéré qu'il risquait de gros ennuis s'il se mêlait de ce tumultes... Il avait saisi la plupart des propos, car la blonde n'était pas discrète, et ça sentait vraiment mauvais !

Mais définitivement privé de la possibilité de dormir, Kyle s'était levé. Il pensa à aller boire un verre d'eau ou s'éclater la tête contre un mur. Son coeur balançait.... Il mit ses baskets sans prendre la peine d'enfiler des chaussettes -il n'irait pas loin- et enfila vite fait une chemise par dessus le bas de son pyjama.
Mais en pénétrant dans le sombre couloir, des voix attirèrent son attention.
Terry, Maria et deux autres qui ne lui disaient rien.... Mais qu'est-ce qu'ils pouvaient bien foutre à quatre dans une chambre ?! En plus d'après les échos qui lui étaient venus de temps à autre, c'était forcément des trucs à la c*n d'adultes dégoutants ! Surtout cette histoire de mutante qui avait de.... pour retrouver son énergie... Une invention de Maria ou encore une anomalie dévastatrice ?!


Parce qu'il était du genre colérique, il ne prit pas le temps de réfléchir et il ouvrit la porte d'un geste violent, révélant sa figure noircie par la fureur :

"VOUS ALLEZ LA FERMER, OUI ????!!!!! Y en a qui essaye de dormir pendant que d'autres cherchent à se faire sauter ! "

Il demeura dans l'entrebaillement de la porte en lançant des regards noirs à toute cette peuplade :

"Tu as besoin de tout ce monde pour te servir d'infirmières, Terry ?! Et toi, Maria, si ta copine a besoin de se faire recharger, on peut lui passer la brosse à chiotte, ça ne la changera pas trop de son usage habituel !"

Et il reclaqua la porte immédiatement, il fallait qu'il aille passer ses nerfs ailleurs. -Il n'était pas assez fou pour oublier qu'il risquait de finir en descente de lit s'il s'en prenait à ses confrères mutants Rolling Eyes -

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/kyle-win
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 22 Juin 2009 - 19:03

Son.... Métier ? Oh tiens donc... Twikjeya n'accorda pas un regard à Terry, prêtant plus d'attention à l'écaille qu'elle venait de lui arracher du dos. Une prostituée à la Confrérie ? En soit, l'idée était intéressante. Mademoiselle Vanessa recelait sans doutes des talents qu'ils sauraient exploiter... L'écaille tinta légèrement en atterissant dans le petit récipient de metal qu'elle avait bien évidement disposé avant l'arrachage. Plus facile que prévu... Terry ne serait sans doute pas de cet avis, mais la froide mutante se félicitait de n'avoir pas eut à poser un pied sur le dos du Caméléon pour arracher l'écaille. Elles n'étaient donc pas même pas cassées, pliées ou quoique ce soit de plus intéressant qu'une banale extraction...

Vanessa aspirait visiblement à se servir de ses talents pour que Terry ne souffre pas. Quelle idée décidément ! Il ne restait plus que deux malheureuses petites écailles à extraire, pas même de quoi savourer une extraction lente et douloureuse, de sentir l'objet sortir de sa chair petit à petit au milieu d'une rigole de sang chaud qui ruisselait ensuite sur vous alors que vous tressautiez, incapable d'échapper à la vague de souffrance qui vous happait dans ses noirs tourments...

La beauté meurtrière se mordit les lèvres, se forçant à se reconcentrer sur sa tâche. Ce n'était pas le moment de penser à soi. Et bien que l'idée de voir une demoiselle à quatre patte s'occuper du malheureux Terry ne la dérangeait pas, elle craignait plus les soubresauts de plaisir du mutant, qui eux auraient pu fortement compliquer sa tache. Rien d'insurmontable bien évidement, mais c'était toujours une donnée à prendre en compte... Elle plaça les mâchoires sur la deuxième écaille, ignorant superbement la morphine sur patte qui s'approchait pour engloutir en elle la souffrance du caméléon.... Et retira la pince juste à temps en le sentant frémir. Twikjeya était devenue particulièrement douée pour analyser les réactions de ses connaissances, et l'énervement de Terry était palpable. Quelque chose n'allait visiblement pas...

Et l'explosion de fureur du pourtant très pacifique Terry Nohlann lui donna raison. Elle posa la pince sur le lit, observant les gesticulations du mutant. Quelle dépense d'énergie... Une simple gifle aurait suffit non ? Tousled devait être amplement habituée à se faire cogner dessus et ne s'offusquerait pas de son refus... Mais il y avait autre chose qui l'interpellait. Elle n'accorda pas un regard à l'étrange couple qui se chamallait, ignorant les mouvements du blessés à l'encontre de la demoiselle à demie nue, passant même un regard vide sur Maria... La dame des glaces était attentive en permanence. L'efficacité était à ce prix. Et ce soir, malgré les hurlements de Terry, elle avait entendu quelque chose. Rien de spécialement compliqué à percevoir si l'on faisait attention somme toute... Quelqu'un marchait dans le couloir. D'une démarche particulièrement rapide, un énervé sans doute... Twikjeya se leva une nouvelle fois, fit quelques pas dans la chambre, un regard bleu rivé sur la porte...
Kyle débarqua en hurlant. S'il y avait bien quelqu'un qui réunissait tous les défauts qu'elle haïssait dans cette bâtisse, c'était sans doute ce petit merdeux... Elle était douce et patiente, mais savoir que le gosse coûtait autant d'argent à la Confrérie pour une efficacité quasi nulle... Et... Il ... Leur hurlait dessus ? Ceux qui se dépensaient sans compter pour tenter de faire quelque chose de son inutilité totale ? Elle fronça les sourcils. Cet élément était décidément un parasite...

Malheureusement pour Winter, les parasites appelaient une extermination aussi rapide que dépourvue du moindre sentiment. Twikjeya agit avant même que le gamin ait fini de hurler. Aussi simplement qu'à son habitude. Sans le moindre mot, elle s'agenouilla, retroussant sa robe sur toute sa hauteur, révélant sans la moindre gêne bottines, cicatrices, cilice, sang, métal, lame... L'oeil avisé d'un pervers exercé aurait sans doute pu remonter encore plus haut, espérant trouver le Graal (et risquant plutôt la boite de Pandore... ) , mais le tissu se rabattit vite. Très vite. Et Twikjeya se relevait alors que le gamin finissait sa diatribe sur l'usage de la brosse à ... La lame fila. Trente centimètres d'acier parfaitement équilibré fendirent l'air de la chambre, passant sur la gauche de Terry, survolant Tousled, manquant l'oreille de Maria d'une dizaine de centimètres pour venir transpercer le col de la chemise de ce cher Kyle Winter. La porte claqua avant même que celui si ne se rende compte qu'il venait de perdre une belle chemise. Et que sa gorge n'avait survécu que grâce à trois malheureux centimètres. Et la sombre mutante était debout, bras tendu dans la chambre, indifférente aux regards qui se braquaient vers elle... Aucun n'avait été en danger. C'était un tir facile.


Winter. Veuillez partir.

Twikjeya n'avait pas eut l'intention de le tuer. Kenjiss n'aurait pas pardonné la mort d'un élément aussi "prometteur" selon ses propres mots. Mais rien ne l'empêchait d'effrayer suffisament le môme pour qu'il s'en aille non ? La peur était un excellent stimulant pour ceux qui pouvaient encore la ressentir... La slave se retourna dans un nouveau ballet aérien des boucles surchargées, curieuse de savoir si Terry avait enfin réussit à se débarasser de celles qui prolongaient tout de même fort inutilement une opération aussi simple... Le caméléon souffrait inutilement, cette histoire aurait pu être finie depuis un bout de temps sans les envies de protéines d'une certaine demoiselle...

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tousled

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Humaine
Clan : Confrérie
Age du perso : 23 ans
Profession : Prostipute (comme dirait Guy Montagné)
Affinités : Haine envers les humanoïdes
Points XP : 575


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Faire pousser des poils
Type: Gamma
Niveau: 3

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 22 Juin 2009 - 20:20

La colère était maintenant de la partie, mais celle-ci ne touchait pas Vanessa outre mesure, ne sursautant ni ne scillant aux brusques hurlement de sa cible de l'instant.

Et voilà que la toubib décocha un lancé de couteau digne des grands maîtres de cabaret de son enfance !
Elle était particulièrement impressionnée et vit soudain en l'inconnue un professeur de choix pour retrouver la technique et la dextérité qu'elle avait perdu et, sans doute, améliorer encore un peu ses capacités en la matière.

Elle la regarda impressionnée, montrant dans ses yeux une lueur jubilatoire de gamine devant un spectacle de saltimbanques... un pur retour en arrière pour elle !

« Fiouuuu, Impressionnant !!! Puis-je me permettre, mad'moiselle, de vous solliciter pour me donner quelques cours en la matière ? J'avoue avoir un peu perdu depuis que... depuis que je vis seule ! »

Elle avait hésité à sa dernière phrase, manquant de parler de la mort de son géniteur, sujet qu'elle abhorrait aborder ! Et maintenant, elle commençait à se sentir un peu chez elle ici, au milieu de ces inconnus qui réagissaient face à elle et à ses besoins comme on l'eut fait d'une vieille connaissance ! Elle commençait juste à craindre ne pas pouvoir s'envoyer rapidement en l'air et, par la même occasion, de ne pouvoir poursuivre son bilan de compétence avec la ruskov...


Edit Sam' : un post par tour si possible, sinon on va pas s'en sortir ^^'

........................................................................................................................................................................................................

* Carnet de bord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-to
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 22 Juin 2009 - 21:17

La proposition pourtant alléchante de Tousled n’avait pas eu l’effet escompté. Certes, l’excitation de Terry avait monté d’un cran, mais pas dans la bonne direction. Avec la rage d’une poche de magma jaillissant du cratère d’un volcan en éruption, l’homme caméléon s’était levé et avait explosé … Qu’il était chatouilleux, ce Terry ! Maria, les bras croisés, sans se séparer de son sourire ravi, leva un sourcil :
"_ Attends, attends, tempéra-t-elle d’une voix posée, serais-tu en train de sous-entendre subtilement ne pas être intéressé par la proposition ? Mais il fallait le dire tout de suite, Terry ! Tu aurais pu être clair dès le début, ça nous aurait évité de perdre notre temps avec toi !"

Nouvelle provocation complètement gratuite. Maria s'en donnait à coeur joie : si une claque partait, elle avait bon espoir de l’esquiver, les blessures dorsales du caméléon ne lui permettant sûrement pas de faire des mouvements brusques.
"_ Nous irons donc chez Kenjiss, poursuivit-elle en hochant de la tête, merci de ta suggestion. Je lui dirai que l’idée vient de toi…"

Bien sûr que non, elle n’envisageait aucunement d’aller voir le patron… Contrairement à Terry, il n’avait pas la moindre once d’humour !

A cet instant, la porte s’ouvrit, une tête apparut dans l’entrebâillement et se mit à brailler des insanités… Scène surréaliste agrémentée d’un joli lancer de lame de la part de Twikjeya à travers la pièce.
Tout ceci était un excellent test pour savoir si Vanessa pourrait un jour s’acclimater à l’ambiance de la Confrérie : si jamais elle ne prenait pas immédiatement les jambes à son cou, il y avait bon espoir qu'elle reste.
Après le claquement de porte, Maria se tourna calmement vers la prostituée :

"_ Alors ça, c’était notre copain Kyle, expliqua-t-elle, tu as eu de la chance : habituellement, il est encore moins classe que ça…"

Kyle devait être le candidat n°2… Cette andouille s’était d’ores et déjà rayé de la liste, les mettant dans une situation inconfortable. A qui allaient-ils maintenant demander ce service ?
Tousled se mit à parler à Twik de technique de couteau, Maria n'écouta que d'une oreille distraite. Par contre, ses yeux vinrent croiser ceux de sa compatriote… Une idée jaillit immédiatement de cet échange de regard… Après tout, pourquoi pas… ?

"_ Twikjeya, intervint-elle d'une voix charmeuse, est-ce que tu pourrais me rendre un GRAND service ?"

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Terry Nohlann

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Méléon
Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 40 ans
Profession : Propriétaire du 'Green Scale' et activiste confrériste
Affinités : Pardon ?
Points XP : 1512


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Caméléon chromatique
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Mer 24 Juin 2009 - 0:40

Alors là, Maria se foutait vraiment de lui ! N’avait-il pas été très clair dès le début ? Avait-il laissé passer le moindre argument en faveur de cette partouze improvisée dans sa chambre ? Non ! Jamais ! Et comme si cette joyeuse pagaille ne suffisait pas, voilà que cet avorton de Kyle s’en mêlait aussi ! Un instant Terry songea à quitter sa chambre, la laissant aux mains des furies confréristes pour aller s’isoler et mourir en paix au fond du jardin.

Mais Twik’, qui était restée fort silencieuse jusque maintenant fut la plus rapide. D’un geste, Terry la vit remonter sa robe jusqu’à son entrejambe et il recula sous l’effet de la surprise. Ah non ! Elle n’allait pas s’y mettre aussi ?! Quoique venant de la part de la jeune femme, cela l’aurait fortement surpris. Aussi, le fut-il un peu moins (oui, oui, malgré la tournure de la situation) lorsqu’il vit une lame jaillir de sous la longue robe noire de la mutante. Moins car ce qu’il eut le temps d’apercevoir sous la forteresse de toile sombre le laissa… perplexe. Twik’ ne devait résolument pas avoir la même définition du mot ‘normalité’ que lui. Mais le bruit de sa lame tranchant l’air lui ôta toute envie de tergiverser sur les passions de la mutante slave. La lame était passée à quelques centimètres –à peine- de son oreille. Il n’apprécia pas trop. Voire pas du tout. Il tenait, quand même, un minimum à garder sa tête sur ses épaules. C’était toujours plus pratique…

" Non, mais qu’est-ce qui te prends ? Tu crois pas qu’une bonne baffe lui aurait suffit ? T’as failli me scalper la tête avec ta lame, là !"

Et ça ne s’arrangeait pas. Loin de là.

Car en plus de sentir son dos de plus en plus endolori, les invitées improvisées n’avaient pas l’air de vouloir quitter les lieux. A son plus grand agacement. Devait-il sérieusement envisager la violence pour avoir un peu de paix ? Ce n’était pas dans ses habitudes mais s’il s’y trouvait réellement obligé… Terry pouvait se montrer très méchant aussi. Après tout, n’était-il pas à la Confrérie ?

"C’est ça ! Va donc voir chez Kenjiss si je suis ! Et n’oublie pas ta copine en partant ! "

Le Caméléon oubliait peu à peu sa politesse, à mesure que montait sa colère. Ce n’était pas bon signe. Malheureusement, il n’était pas encore au bout de ses peines ! Lorsqu’il aperçut l’éclair diabolique briller dans les yeux de Maria, il devina que le pire était encore à venir. Elle n’envisageait quand même pas sérieusement de… ? Ici ?!

Terry décida de prendre les devants tant qu'il en était encore temps. Il inspira profondément avant de prendre la parole. Froidement.

"Maria, quelque soit l'idée saugrenue qui t'est encore passée par la tête, je te prie de l'oublier immédiatement ! Du moins tant que tes petits pieds fouleront le sol de MA chambre. J'ai bien compris que ton amie avait besoin d'aide, mais moi j'ai encore besoin des bons soins de Twik' ! Pour la survie de mon pauvre dos !"

Et d'un mouvement brusque de la tête, il indiqua clairement la porte à Maria et à Tousled. Et si elles ne la prenaient pas rapidement, il les y forceraient ! On ne voyait pas souvent Terry s'énerver, mais quand cela arrivait, il valait mieux ne pas être dans les parages !

........................................................................................................................................................................................................
Clamez seulement votre intelligence et non votre supériorité, ô Humains, car la sagesse vous fait encore défaut !
Incapables de voir au delà des apparences, vous êtes aveugles et perdus dans les méandres de vos préjugés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-te
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Jeu 25 Juin 2009 - 16:29

Twikjeya Elkash accueuilli la verve (et les postillons) du caméléon avec son calme habituel. Evidemment que sa lame avait "failli" scalper Terry... en termes de centimètres, ce n'était pas passé loin. Mais une lame ne déviait pas de sa trajectoire sans élément extérieur pour la perturber. Et à moins que le caméléon ait brusquement décidé de pencher la tête de trois centimètres sur la gauche, il n'y avait aucune raison pour qu'il soit touché. Ce n'était qu'une question de prévisions, de précision...

La sombre mutante tourna la tête vers l'étrange prostituée, toujours vêtue de ce bikini si irritant pour plonger son regard dans le sien. Des... cours ? Ainsi donc elle aussi maniait lames et acier ?


Mon savoir-faire est vôtre dès que vous le désirez...

Inutile d'en rajouter. Elle fit exprès de ne pas relever la seconde partie de la phrase de Tousled, ne l'interrogeant pas sur son expérience dans le maniement des armes blanches. Tout le monde avait ses secrets et si le passé de la travailleuse du sexe en faisait partie, ce n'était certainement pas Twikjeya qui allait l'interroger ! A moins de lui trancher la langue (ce qu'elle avait déjà envisagé quelques instants...), la jeune mutante ne pouvait être plus muette.

... Et plus professionelle. A peine avait elle cessé de parler que sa pince rentrait de nouveau en action, profitant du mouvement du caméléon pour se tourner vers les deux autres beautés de la chambre pour se refermer sur une écaille... Il ne fallait pas être une experte du bistouri pour retirer trois malheureuses écailles, et Twikjeya était de loin la meilleure dès qu'il s'agissait d'utiliser ses doigts.... L'écaille sauta en quelques secondes, sans même que Terry s'en aperçoive, trop occupé à hurler en gesticulant. Comme quoi sa douleur ne devait pas être si terrible que ça... Twikjeya changea de main pour atteindre la dernière écaille, histoire de ne pas avoir à bouger elle même. Car oui, elle était ambidextre, ou du moins y travaillait elle.

La mutant avait suivit d'une oreille curieuse la conversation, jettant de temps en temps un regard sur les protagonistes, attentive à leurs réactions... C'est ainsi que deux paires de yeux bleus s'entrecroisèrent entre deux jeunes demoiselles d'europe de l'est. Twikjeya arracha la dernière écaille presque sans y penser. Un service ? Personne n'avait besoin de lui demander son autorisation... Et bien qu'elle se doutait du probable service qu'allait lui demander celle dont les mains la faisait tant frissonner, elle n'y voyait aucun inconvénient. Dépourvue de pudeur ou de morale, Twikjeya, profondément ancrée dans le côte obscur était. Elle se redressa, relevant sa tête en brandissant la troisième écaille ensanglantée au bout de sa pince.


Tu le sais très bien Maria...

Je t'écoute.

Et la mutante de réussir l'exploit de dérouler la bande destinée à entourer (une de plus) le torse herculéen de cette splendide représentation de la virilité qu'était Terry et de l'enlacer amoureusement... ou froidement, pour serrer la dite bande, en environ trois secondes. Bien que le mutant tentait désespérément de chasser les deux dernières arrivantes de sa chambre, Twikjeya restait insensible à ses cris. Elle devait achever son devoir de médecin ici, puis ranger sa trousse.... Certes, ce serait accompli en quelques secondes, avec de petits gestes secs et efficaces. Mais qu'importe qu'il tente de les chasser d'ici. Si Maria devait lui demander quelque chose, ce serait à Maria qu'elle obéirait...

Evite les efforts pendant quelques temps. Tu devrais pouvoir retirer la bande au bout de vingt quatre heures. Je reviendrais

She'll be back... Pour se délecter de la souffrance d'un caméléon aspergé de désinfectant particulièrement piquant !

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Dim 28 Juin 2009 - 13:30

Les mains croisées dans le dos, Maria s’approcha pas à pas du lit du blessé.
" _ Rassure-toi Terry, répondit-elle sans quitter des yeux les yeux de l'infirmière, j'ai bien compris le message : nous allons quitter les lieux. Ce ne sera pas encore ce soir que les murs de ta chambre pourront découvrir à quoi ressemble une fille nue !"

Avec un sourire charmeur, la blonde vint s’asseoir sur le bord du matelas aux côtés de sa compatriote et sortit sa main droite de derrière son dos. Elle était nue... prête à faire couler le sang.
"_ Je connais ton dévouement pour aider les autres, susurra Maria dans l’oreille de l'infirmière, j’aurais besoin de tes services pour remettre en forme mon amie…"

Il fallait faire durer le plaisir. Avec une lenteur calculée, elle commença à approcher sa paume ouverte du visage de Twikjeya mais, au dernier instant, sur les derniers centimètres, elle la pivota et caressa tendrement la joue offerte avec le revers de ses doigts.
Comme la production d'enzymes gloutons ne se localisait que sur la face intérieure des mains de la mutante, ce n'était rien qu’une caresse classique, bien qu'emprunte de tendresse. Pour l'instant, Terry n'avait rien à craindre pour son dessus de lit...

"_ J'ai conscience que je te demande quelque chose de très particulier, ajouta la secrétaire en prolongeant le doux contact, mais je peux te promettre une juste compensation."

Les doigts corrosifs quittèrent le voisinage du visage de Twikjeya et entrèrent dans l’espace aérien de son épaule gauche.
" _ Je t'offre un aperçu…"

Lentement, l’index voyageur, cette fois-ci positionné dans le "bon" sens, vint tracer un petit cœur sur la peau nue située juste à la base du cou. Un sillon sanglant apparut et se mit instantanément à suinter.
Maria inspira lentement… elle devait absolument garder son calme. Elle savait qu’à jouer à ce jeu avec Twikjeya, elle risquait elle-même de perdre le contrôle. Et dans cette situation, il aurait été génant que Bloody Mary prenne les rênes. Par sécurité, elle détacha ses yeux de l'épaule ensanglantée pour se concentrer sur Tousled :

"_ Tu avais bien dis qu’une femme te conviendrait pour recharger tes batteries, Vanessa, te sens-tu toujours partante ? "

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Terry Nohlann

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Méléon
Race : Mutant
Clan : Confrérie
Age du perso : 40 ans
Profession : Propriétaire du 'Green Scale' et activiste confrériste
Affinités : Pardon ?
Points XP : 1512


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Caméléon chromatique
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 29 Juin 2009 - 15:10

Une douleur vive et aigue lui rappela la présence de la mutante des glaces dans son dos lorsque celle-ci lui arracha ses dernières écailles récalcitrantes. Certes, cela lui avait semblé un peu moins douloureux que pour la première. Sans doute à cause de son énervement. Et puis sa colère fut subitement calmée lorsqu’il entendit Twik’ demander plus de précisions sur la proposition de Maria. Sans broncher. Là, le mutant afficha une mine légèrement déconfite. La mutante avait-elle si peu d’estime d’elle-même pour tomber si bas dans les arcanes cruelles de la Russe ? Bien qu’en soit, cela ne faisait nullement partie de ses affaires, Terry trouva cela bien dommage.

Maria lui confirma qu’elles allaient toutes vider les lieux, incessamment sous peu. Et Terry attendit patiemment qu’elle le fasse pendant que Twik’ achevait de bander son dos. Déjà la bande médicale lui grattait le dos et une moue dépitée éclaira son visage lorsqu’elle lui précisa qu’il devrait garder ce truc horripilant sur la peau pendant 24 heures. La Russe en profita pour lui lancer une dernière pique que le mutant préféra ignorer. Un jour, si elle n’y prenait pas garde, ce serait elle qui se retrouverait nue entre ses murs. Juste pour lui faire payer toutes ses humiliations quotidiennes qu’elle prenait plaisir à lui faire subir. Qu’alliez-vous donc déjà imaginé ?
Lorsque, tel un chat qui joue avec sa souris, Maria emprisonna la sombre mutante dans ses griffes de sang, Terry se croisa les bras – tant bien que mal- sur le torse. Il avait parfaitement compris ou voulait en venir Maria, et il n’était pas question qu’il assiste à un quelconque prélude.

"C’est quand vous voulez les filles… Comme vient de le souligner Twik’, j’ai besoin de repos…"


En fait, il n’aspirait plus qu’à une seule chose, se jeter dans son lit et dormir. Et oublier les aventures douteuses que ses confrères féminines ne tarderaient pas à mettre en oeuvre… peu importe où tant que ce n’était pas ici


(HJ : voilà si vous partez au prochain tour, le topic pourra être clos sans que Terry ne doive y répondre, de cette façon, vous ne serez pas coincées pendant 2 semaines)

........................................................................................................................................................................................................
Clamez seulement votre intelligence et non votre supériorité, ô Humains, car la sagesse vous fait encore défaut !
Incapables de voir au delà des apparences, vous êtes aveugles et perdus dans les méandres de vos préjugés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/fiche-te
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé) Lun 29 Juin 2009 - 19:04

Pince et désinfectants revinrent à leur place en un éclair. En quelques secondes, la sacoche fut de nouveau rangée à la perfection, aussi soigneusement que le premier jour... Twikjeya releva la tête en sentant quelqu'un s'approcher d'elle. Maria. La sombre mutante reposa sa sacoche au pied du lit, affecta de se trouver soudainement très occupée à rouler en boule les lambeaux de l'hideuse chemise de Terry. En fait, elle était presque plus belle maintenant, impregnée de sang et de désinfectant...

La russe s'assit à côté d'elle, s'attirant un regard froid. En apparence du moins, les pupilles de Twikjeya donnaient en permanence l'impression d'ignorer complètement votre présence. Certains savaient qu'il n'en était rien et que derrière ces yeux déstabilisants se cachaient une personnalité plus qu'étrange, mais pas le moins du monde agressive ou méprisante... En revanche et malgré tout son self contrôle, Twikjeya ne put détacher ses yeux de la main nue qui apparut brusquement devant elle. Main bénie... En soit, les caresses indolores de Maria auraient pu déplaire à la dame des glaces, bien plus attirée par la souffrance... Mais Maria Aleksandrovna Yevgeniyen la caressait avec une telle tendresse... Et malgré tout ce que l’on pouvait imaginer sur Twikjeya, elle n’y était pas insensible. Et il y avait toujours la perte de sang qui s’ensuivait, puis la douloureuse faiblesse qui s’imposait peu à peu à elle, tandis qu’elle se lacérait plus profondément, se tordant de plaisir sous les mains de la russe…

Et ce fut pourtant à son grand dam que Maria se contenta d’une tendre caresse… Satisfaisant, certes, mais cela faisait si longtemps… En avoir davantage, un peu plus… Qu’il s’agisse de souffrance ou de tendresse… Sa joue s’inclina d’un demi centimètres, ses lèvres frissonnèrent un instant avant qu’elle s’en rende compte, reprenant contact avec la réalité. Maria lui parlait à présent. Et c’était bien ce à quoi elle avait pensé qu’elle espérait d’elle. Twikjeya hocha doucement la tête, retenant surtout qu’une compensation lui serait offerte… Enfin… Et l’index de Maria proposa un aperçut, se promenant discrètement à la base de son cou, ouvrant une petite plaie… Twikjeya en eut la chair de poule, bien qu’elle ne ressentit strictement rien. Le contact avait suffit. Elle replia violemment sa jambe, laissant les crans du cilice y pénétrer profondément en arrachant plus qu’ils ne coupèrent des lambeaux de peau. La robe couvrait tout cela… Se contrôler. La sombre mutante eut un sourire crispé. Il n’était plus question de recharger les batteries de Tousled, pas plus que d’évacuer la chambre de Terry. Elle voulait, elle DEVAIT se jeter sur cette main, lui offrir une veine à mordre, puis une autre… La laisser remonter sur sa gorge, ouvrir la jugulaire dans une fontaine vermeil, tremper le peignoir de la russe tandis qu’elle sombrerait dans une douloureuse crise… Twikjeya ne parlait pas, elle savait que ses frissons et son regard parlaient pour elle.

Mais l’index se contenta de dessiner un petit cœur avant de se retirer, lui permettant de garder la tête froide. Maria devait avoir visiblement eut les même pensées étant donné qu’elle détourna rapidement les yeux de la plaie, pour les reportrer sur Tousled, qui attendait toujours. Twikjeya hésita. Solidifer le cœur ? Le laisser couler ? Elle décida de laisser le sang couler contre son cou. Il n’y en avait pas beaucoup, Maria devait pouvoir se contrôler devant une si petite quantité.Et elle pourrait toujours transformer tout ça en métal en cas de problème. Et puis… Le liquide vermeil qui descendait à présent dans un petit ruisseau rouge n’était il pas la marque de Maria ? Cela lui ferait sans doute plaisir… Elle reporta son attention sur le fils du lézard géant pour souffler un peu…


N’hésite pas à m’appeler si tu dors mal Terry…

Et ce quelque soit l’état où elle se trouverait…

Oh… Vanessa ?

Car oui il y avait un problème en quelque sorte. La voix de sa compagne russe l’avait à nouveau rendue maîtresse d’elle même, juste à temps pour qu’elle s’en souvienne… Twikjeya se leva, rabattant le tissu de sa robe d’un geste machinal, quitta la compagnie de la jeune secrétaire pour s’approcher de la prostituée, sa vraisemblablement future compagne pour ce soir… Autant faire preuve de bonne volonté non ? La récompense n’en serait que plus appréciable… La jeune slave s’arrêta dans un crescendo de cliquetis métalliques, à trente centimètres à peine de celle qu’on lui avait désignée comme partenaire… Ou comme batterie à charger.

J’espère que les cicatrices ne vous gênent pas ?


(Tous' je te laisse le soin de nous sortir de cet antre de dépravation... Razz Ou Maria si elle joue la guide ^^)

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé)

Revenir en haut Aller en bas

[Chambre de Terry] L'Antre du Caméléon-(terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Generation-X :: ~Canada : Vancouver et Environs~ :: -Ville de Langley : La Confrérie Moderne- :: -La Confrérie-
 :: -Dortoirs-
 :: -Chambres des Confréristes-
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit