Forum de Jeux de Rôle Futuriste - Inspiré des Mutants de Marvel (X-Men)
 
--In Game (mars/avril/mai 2052) : Votre personnage peut évoluer librement en mode vie--
-- IRL (NOVEMBRE 2016) : Nos personnages prédéfinis cherchent une plume pour leur donner vie !--
N'hésitez pas à nous rejoindre !

//

[Rp]Visite d'une moscovite... (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Dim 8 Aoû 2010 - 2:09

[Scénar 5]

Mais où est la neige ??

Twikjeya sourit en éteignant le contact de la voiture. Nissja, loin d’être fatiguée par le voyage, cherchait désespérément l’épais nuage blanc promis par la radio depuis son arrivée à Vancouver. Bien qu’étant les pires chutes de neige qu’ait connu la ville depuis vingt ans, ce n’était pas trente centimètres de poudreuse qui allaient faire peur à une jeune moscovite ! La dame des ombres se retourna vers sa fille, qui avait déjà débouclé sa ceinture de sécurité pour mieux se coller à la vitre et ainsi contempler l’imposante masse de la Confrérie.

Tu la contemple en ce moment.

La jeune fille prit le temps de rabattre une mèche blonde qui masquait un œil indéniablement héritier du fameux regard bleuté de sa mère avant de répondre.

Mais il n’y a rien !
Au Canada, on considère habituellement ces trente centimètres de neige comme des précipitations exceptionnelles.

Nissja haussa un sourcil, guère convaincue. Pour une petite fille de cinq ans qui avait toujours vécu par des températures polaires, appris à se méfier des paquets de neige de centaines de kilos qui dégringolaient des toits avant même de savoir parler, savoir un pays paralysé par des couches de neige qui montaient à peine jusqu’aux genoux, c’était relativement dur à avaler. Bien sûr, elle savait que certains pays étaient plus chauds que d’autres. Mais de là à dire qu’aussi peu de neige « paralysait le pays » comme elle venait de l’entendre à la radio… Ce n’était visiblement pas ici qu’on lui interdirait de sortir par peur des températures trop basses.


J’ai même pas besoin de protéger mon pantalon…

Twikjeya sourit en ouvrant la portière, laissant la tornade blonde émerger du siège passager. Malgré la gravité des évènements qui l’amenaient à amener sa fille ici, la dame de glace ne pouvait s’empêcher d’être heureuse de retrouver Nissja, et plus encore, de remarquer que la jeune fille éprouvait les même sentiments à son égard. On ne pouvait nier le lien de parenté évident de Twikjeya. La petite fille blonde était menue, éclatante de vitalité mais elle gardait les traits caractéristiques de sa mère. Outre son regard perçant, Nissja était une enfant relativement calme et extraordinairement mûre pour son âge. La petite Elkash vivait parfaitement bien dans sa famille d’accueil (elle s’en était assurée…) mais elle n’avait jamais commis l’erreur de les appeler « papa » ou « maman ». Maman, c’était la jeune femme à qui elle réservait une bonne partie de son affection. Et papa, c’était le monsieur qu’elle ne verrait jamais, parce qu’il avait fait beaucoup de mal à maman. Ce n’était pas grave, parce qu’elle adorait ses beaux parents, tout autant que sa mère. Pas besoin d’un méchant dans sa vie simple.

Twikjeya observa un instant la crinière blonde tournoyer tandis que sa fille tournait sur elle-même pour apercevoir l’orée du parc, yeux brillants. Nissja était déjà venue deux fois à la Confrérie, mais elle ne s’en souvenait guère. C’était sa première visite depuis trois ans, et la petite fille s’émerveillait de ce bouleversement de son quotidien. C’était des vacances tout à fait inattendues, mais bienvenues. Maman ne revenait guère la voir ces derniers temps. Mais c’était compréhensible, elle avait beaucoup de travail, on lui avait expliqué.


Nissja ?

Elle trottina pour rejoindre sa mère, déjà sur le perron de l’énorme bâtisse, sans s’étonner de ne pas la voir prendre sa valise. C’était lourd, et puis maman trouvait toujours quelqu’un pour s’épargner la corvée de devoir la trainer, même si elle y parvenait lorsqu’elle ne pouvait y échapper. Une autre silhouette apparut sous le porche et la jeune fille s’empressa de la saluer, identifiant sans peine cet homme qu’elle n’avait jamais vu.


Bonjour monsieur… Emmett ?

Le majordome s’était en effet avancé pour accueillir Twikjeya. Il lui avait rapidement glissé quelques mots à l’oreille avant de s’avancer vers sa fille, tout sourire. Un geste très distingué accueillit les salutations de l’élève modèle. Emmett ne se serait jamais permis le moindre commentaire mais il était heureux de constater que l’étincelle de vie depuis longtemps éteinte chez Twikjeya subsistait avec une vigueur hors du commun chez sa fille.

En effet jeune mademoiselle Elkash. Soyez la bienvenue à la Confrérie !


Twikjeya retint un nouveau sourire. Si Nissja était indéniablement sa fille, elle pouvait se targuer de ne pas posséder les défauts dont elle était parfaitement consciente. Plus simple, plus sociable, tout simplement plus joyeuse, la petite blonde était ce qu’elle serait devenue si elle avait traversé une enfance normale. La prunelle de ses yeux… La sombre dame se détourna dans un cliquetis et poussa la porte de la Confrérie pour laisser entrer sa fille. Ici, elle serait en sécurité. Et elle serait auprès d’elle. L’infirmière observa son enfant faire quelques pas à l’intérieur, et se morigéna aussitôt d’éprouver de la joie alors que Kenjiss risquait de ne jamais refaire surface. La situation était grave… En dépit de la présence de Nissja, qui marchait à ses côtés, fixant du regard le moindre détail, mais prenant garde à ne pas importuner les élèves (qui ne l’étaient bien évidemment pas. Le regard d’une gamine de cinq ans était rarement quelque chose de perturbant, même lorsqu’elle tenait d’une mère pareille). Nissja tenait néanmoins à rester polie. Sa mère se tourna vers elle au pied du grand escalier.

Souhaites tu visiter ?

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Sam 11 Sep 2010 - 23:23

Du haut de la mezzanine, appuyée sur la rambarde noire en fer forgé, Maria avait assisté à l'arrivée de sa sombre consœur et de sa petite fille.
Depuis sa chambre, elle avait entendu les pneus de la voiture de Twikjeya crisser sur les gravillons de l'allée et s'était précipitée pour les accueillir.

" _ Привет Туикжя !" Clama-t-elle pour révéler sa présence.
[HJ : Bonjour Twikjeya ! /HJ]

Elle descendit pas à pas les escaliers. Elle était habillée en civil : un jean bleu à la mode rétro des années 2000 et un pull blanc à col roulé en cachemire, le tout agrémenté bien évidemment de ses gants en dentelle blanche.
" _ Вы компенсировали поездку ?" Demanda-t-elle, toute sourire, en arrivant au rez-de-chaussée.
[HJ : As-tu fait bon voyage ? /HJ]

Depuis le départ de Terry et de Daniel, partis à la recherche d'éventuelles traces laissées par Kenjiss, la journée s'était déroulée dans un climat étonnement paisible malgré le DEFCON 3.
Juste après l'entrevue holonet avec Nakor, Vanessa et elle avaient tenté de dénicher quelques informations intéressantes dans l'ordinateur de Kenjiss… Mais en avaient été pour leurs frais !
Dès les premières minutes, Maria avait dû se trahir en faisant une mauvaise manip : elle s'était faite repérée par un logiciel de sécurité et kickée de la session sans autre forme de procès. Bien évidemment, tous les codes de sécurité avaient été automatiquement modifiés.
Par dépit, elle s'était rabattue sur sa tâche principale : s'assurer de la sécurité et du bien-être des élèves. Un travail facilité par Emmett et surtout Henry qui, de par ses talents télépathiques, s'était transformé en pion d'une rare efficacité.
Il avait stoppé trois tentatives de batailles de polochons avant même que les premières plumes ne puissent être tassées !


Maria s'approcha de la jeune fille et descendit sur ses jambes pour se mettre à son niveau :
" _ Привет Мисс, fit-elle en lui tendant la main, добро пожаловать в братство ! Мое название - это Мария "
[HJ : Bonjour Mademoiselle, bienvenue à la Confrérie ! Je m'appelle Maria. /HJ]

Elle avait dans sa poche deux bons atouts pour séduire facilement la petite Nissja.
Premièrement : son langage. Elle parlait russe avec l'accent moscovite, idéal pour que la jeune immigrée ne se sente pas trop dépaysée.
Deuxièmement : ses cheveux. D'abord parce qu'elles partageaient la même blondeur dans ce monde où les blondes disparaissaient avec l'accroissement du brassage génétique, ensuite parce qu'en général les petites filles étaient fascinées par les longues chevelures blondes, toujours associées dans leur esprit aux fées ou aux princesses.

" _ Elle est vraiment très jolie ta fille, Twikjeya !" Dit-elle sur un ton plein de sincérité.

Ses dernières semaines, les relations entre Maria et sa consœur s'étaient quelque peu améliorées.
L'ambiance était encore loin d'être tropicale, mais s'était nettement réchauffée après les longs mois d'hiver austral qui avaient suivi le crash de la plate-forme transatlantique.
Enfin, ça, c'était ce que Maria ressentait personnellement... Qui pouvait se vanter de connaître les vrais sentiments de l'ange de la mort ?

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Dim 19 Sep 2010 - 1:40

Bien des petites filles étaient dépaysées par un environnement inconnu rempli de gens tout aussi anonymes. Elles restaient généralement près de leur mère en se déridant peu à peu.. D'autres étaient au contraire plus extravertie et n'hésitaient pas à courir dans tous les sens pour découvrir toutes les merveilles que ce nouvel endroit pouvait leur offrir. Mais à l'instar de sa mère, Nissja ne rentrait dans aucune catégorie bien définie, et si elle avait évité grâce à un éloignement quasi permanent de sa génitrice le masque de froideur qui contribuait à forger sa légende, la petite blonde n'en était pas moins particulièrement mûre pour son jeune âge. Aussi leva elle poliment la tête lorsqu'une voix résonna dans le hall, mais ne prit pas la peine de se rapprocher de Twikjeya. D'ailleurs, l'ange noir avait eut une réaction infime qui avait bien des chances d'échapper à un regard moins alerte que celui de sa fille. Un léger frémissement des lèvres qui pouvait s'apparenter à un minuscule sourire, signe que l'inconnue n'était nullement dangereuse. La dame sombre profita d'ailleurs du court moment que mit Maria à descendre l'escalier pour se débarrasser de l'imposant châle qui l'accompagnait en permanence dès que la température atteignait des extrémités insupportables, même pour elle. L'infirmière parut perdre trente kilos en repliant soigneusement l'immense étoffe sur son bras.

Nissja défit donc elle aussi son manteau, bien plus pratique que celui de sa mère. Elle ne comprenait pas la passion de la jeune femme pour les tissus longs et gênant. Un pantalon, c'était tout de même plus pratique pour courir dans la neige non ? De toute façon, Twikjeya ne tentait pas de lui imposer son style vestimentaire.

La petite fille achevait de replier son manteau avec soin lorsque la jeune femme s'accroupit à sa auteur. La jeune Elkash lui décocha un sourire éblouissant et saisit la main tendue sans hésiter, passant de l'anglais au russe sans la moindre difficulté. Elle était belle tout de même. Avec les même cheveux qu'elle, mais en bien plus grande. Exactement comme ça qu'elle voulait devenir plus tard ! Malgré ses cinq ans, Nissja n'était pas aveugle. Elle voyait bien les regards envieux des étudiants qui passaient. Ils admiraient tous Maria. C'était une leçon de maman ça. Observer les autres sans rien laisser au hasard...


Здравствуйте, сударыня! Вы Мария это такое?

[Bonjour madame ! Vous êtes Maria c'est ça ? ]

Une autre des leçons de maman... Le personnel de la Confrérie. Nissja avait tout retenu en quelques minutes. Ce n'était guère compliqué, ils avaient tous un signe distinctif. La petite fille secoua la tête en riant, fixant les gants de dentelle de la grande blonde.


Вот руки убийцы?!
[C'est ça vos mains tueuses ? ]

Twikjeya observa la réaction de sa fille du coin de l'œil et nota de la réprimander plus tard. Nissja était une enfant particulièrement intelligente et obéissante mais elle n'avait pas encore la pudeur nécessaire à la survie en société. Maria ne se formaliserait vraisemblablement pas de la remarque, mais un autre mutant aurait pu bien plus mal la prendre, même venant d'une petite fille. La chirurgienne se rapprocha des deux russes dans un cliquetis. Le petit groupe des blondes survoltées se vit complété d'un oiseau de glace revêtu de noir. Les étudiants marchèrent un peu plus vite, conscient des risques mortels qu'ils encouraient à bailler aux corneilles en fixant la fille de celle qui pouvait les tuer en quelques coups de plumes assassins. Le dernier malheureux à avoir croisé le chemin de la cinglée du travail avait d'office écopé de quelques heures supplémentaire de travail et s'était écroulé en larmes avant d'avoir fini.

Mon voyage a été capable de m'amener là où je le désirais Maria, et c'est bien là tout l'important... Ravie Et le terme pouvait paraitre incongru en sortant de sa bouche.Que vous vous entendiez bien. Mais où en sommes nous ?

Nissja était déjà au courant. Elle ne l'interrogerait pas davantage. Maman avait la voix qu'elle prenait lorsque quelque chose allait mal. Kenjiss l'avait déjà dis. Il n'y avait que Nissja pour être capable d'interpréter correctement les infimes changement de ton de Twikjeya. Lui, il avait toujours l'impression de parler à un frigo.

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Jeu 23 Sep 2010 - 18:52

Maria, toute sourire, resta encore quelques instants accroupie aux côtés de la petite Nissja.
Ainsi maman l'avait mise en garde contre les vilaines paumes de tatie Maria ? Quelle prudence ! La blonde ne pouvait s'empêcher de se rappeler l'époque où cette même maman appréciait de façon inavouable les caresses létales de ces "mains tueuses" !

"_ Вы забавны хорошо информированный, мисс !" Remarqua-t-elle sur un ton amusé.
[HJ: Tu es drôlement bien renseignée, mademoiselle ! /HJ]

"_ Мои руки эффективно опасны… Но, вы знаете, они никогда не убили любого, я обращаю очень внимание и я всегда несу износ перчатки !"
[HJ: Mes mains sont effectivement dangereuses… Mais, tu sais, elles n'ont jamais tué personne, je fais très attention et je porte toujours des gants ! /HJ]

Si elle seulement avait eu un pouvoir un peu plus fun... Comme générer une boule d'électricité ou faire apparaître des étincelles multicolores ou bien encore geler la vapeur d'eau dans l'air pour former un glaçon, elle aurait pu lui présenter une petite démo… Mais hélas, son pouvoir n'était pas adapté au jeune public.
Et puis, qui aurait-elle pris comme cobaye ?
Depuis le naufrage de la plate-forme transatlantique, sa mutation avait évolué, elle était maintenant totalement immunisée contre ses propres enzymes. La solution la plus pédagogique aurait été d'effleurer directement la jeune curieuse pour qu'elle teste par elle-même les effets… Mais Twikjeya n'apprécierait peut-être que moyennement la leçon…

Elle se contenta donc de lui caresser la bouille avec la douceur des ses gants de soie et se redressa.

"_ Nous sommes en DEFCON 3, expliqua-t-elle en remettant de l'ordre dans ses cheveux, mais, pour éviter tout mouvement de panique, nous maintenons nos résidents dans l'illusion d'être restés au niveau 4... Ainsi, ils soupçonnent un simple exercice. Ça ne change pas grand-chose pour eux, excepté qu'ils ne peuvent plus appeler l'extérieur -ce que nous justifions par une panne locale de réseau-. Emmett, Kyle et Henri jouent les pions et les couloirs de la Confrérie n'ont jamais été aussi calmes !"

Comme pour contredire la blonde, on entendit un cri venant des étages. La voix de Kyle Winter, assurément. Sans doute était-il en train de réprimander quelques fauteurs de trouble ?
_ Pour ce qui est de notre affaire, fit Maria en reportant son attention sur sa consœur, nous sommes en contact permanent avec l'Institut Moderne. Ils réfléchissent à ma proposition de mettre en place un système de soutien par téléportation en cas d'attaque. Côté avancement des recherches, c'est le bide des deux côtés de l'Atlantique ! Aucune trace, aucun indice… On en est presque à espérer qu'ILS attaquent, histoire qu'on puisse avancer !"

Une porte à l'étage s'ouvrit dans un grand fracas, Kyle, les cheveux couverts de mousse à raser sortit en trombe.
"_ Bande de pourris ! Cria-t-il en se retournant et en pointant l'index vers un groupe de personnes invisible depuis le rez-de-chaussée, on avait dit "pas les pouvoirs !""

Il répliqua en envoyant un anneau d'énergie et retourna à l'attaque en claquant la porte derrière lui. Il n'avait pas remarqué les trois spectatrices dans le hall d'entrée.
Imperturbable, Maria reprit en croisant les bras :

"_ Terry attendait ton retour pour faire une nouvelle réunion. Mais rien ne presse, prenez le temps de vous installer toutes les deux et de vous sustenter ! Рефрижератор изобилует в каштанах Ледяной для любителя !"
[HJ: Le frigo regorge de marrons glacés pour les amatrices ! /HJ]

Elle ponctua sa phrase avec un clin d'œil complice adressé à la jeune demoiselle.

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Jeu 30 Sep 2010 - 23:04

Un seul faux mouvement, une seule mimique, le moindre frémissement des sourcils aurait transformé Maria en pelote d'épingles. Twikjeya n'aurait pas hésité une seconde à clouer au sol les armes de la russe avant de l'éviscérer sur place si la malheureuse menaçait sa fille. Malgré son abnégation psychotique lorsqu'il s'agissait uniquement d'elle, la jeune slave se transformerait en l'instant en mère louve si Nissja était en danger. Fort heureusement pour le calme qui régnait sur la Confrérie, la petite russe ne parut pas être en danger le moins du monde et répondit fort poliment aux caresses de sa compatriote par un sourire resplendissant. De toute façon, Nissja souriait en permanence, à plus forte raison lorsqu'elle découvrait de nouveaux endroits, et plus encore, de nouveaux gens.

Kyle Winter choisit bien évidemment ce moment pour donner tort sur toute la ligne à Maria. A croire que cet individu avait un don pour inonder de ses interventions inutiles et perturbantes ceux qui s'échinaient à sauver l'Institution qui mettait gracieusement un toit à sa disposition, sans contrepartie financière. Bien qu'il était douteux que le jeune homme ait entrevu les silhouettes dans le hall, il écopa d'un regard azuré glacial. Twikjeya prit note de le coincer dans un couloir paisible pour lui dire deux mots.

Fort heureusement pour l'intégrité physique de Kyle, d'autres sujets plus importants requéraient son attention. La sombre dame fixa à nouveau Maria, écoutant l'intégralité de son exposé avant de se permettre une opinion. Twikjeya ne se demanda pas un instant ce qui pouvait s'être tramé en son absence. A présent qu'elle était là, la femme la plus pragmatique de la Confrérie prenait les choses en main. Ce n'était certes pas dans ses habitudes mais elle estimait de son devoir de remédier aux lacunes de ses confrères. S'il y avait bien quelqu'un qui savait mieux que personne comment fonctionnait cette institution, c'était bien elle. L'ange de la mort rajusta machinalement une de ses boucles d'oreilles et riposta d'une voix sèche qui n'admettait pas de contestation.


Il est évident que nous n'apporterons aucune aide à l'Institut en cas d'attaque. La leur est néanmoins bienvenue. Je n'ai pas l'intention de sauver une menace directe sous prétexte que nos deux dirigeants ont disparu.


La beauté pâle s'accorda une pause, réfléchissant en une fraction de seconde.

Il nous faut pousser les recherches. Parallèlement et étant donné les circonstances, nous devons préparer sa succession. D'un point de vue administratif, considérons Kenjiss comme décédé en l'absence d'éléments prouvant le contraire. De quelles ressources disposons nous ? Il nous faut un accès permanent à son ordinateur.


Maman ?

Twikeya pivota dans un cliquetis métallique et hocha la tête à l'attention de sa fille. Elle était heureuse de constater que Nissja s'appliquait à suivre ses conseils à la lettre en parlant anglais au lieu de sa langue natale. La jeune mère hocha la tête devant le regard suppliant de sa fille.


Bien sûr Nissja. Va te régaler. En restant bien évidemment raisonnable n'est ce pas ?

La petite hocha la tête et fila sans demander son reste. Elle ne savait pas où se trouvait la cuisine, mais il était évident qu'un instinct commun aux gourmands lui permettrait de la trouver rapidement. Twikjeya la suivit du regard pendant quelques pas en souriant légèrement. Puis son sourire disparu aussi vite qu'il était apparu et la dame de glace reprit tout son détachement. Les décisions fusèrent. Brutales. Il était évident que Twikjeya n'admettait pas qu'une race située quelque part entre les macaques et les gorilles puisse leur porter atteinte. C'était moins de la colère qu'une froide efficacité. Une planification de destruction de fourmilières menée par une démente de noir vêtue, énonçant des faits avec un détachement inquiétant.


Armons les jets au maximum de leurs possibilités. Passons en DEFCON2 et attendons leur prochain mouvement. Je propose que nous commencions à étudier les retombées d'une éventuelle destruction de Washington.


Se reposer ? Quelle idée... Une chirurgienne pouvait fort bien se passer de sommeil plusieurs jours d'affilés n'est ce pas ?

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Sam 9 Oct 2010 - 23:31

Maria regarda Nissja sortir du hall en sautillant et écouta la suite des instructions de Twikjeya d'une oreille, l'esprit ailleurs. Une question la hantait : la petite immigrée allait-elle vraiment suivre les conseils de sa mère et "rester raisonnable" ?

Née avec une cuillère en argent dans la bouche, Maria avait eu une enfance dorée. Les moindres caprices de la fifille-chérie-à-son-papa avaient tous été traités comme des ordres… Jamais personne et ce, quel qu'avait été son âge, ne lui avait jamais recommandé de "rester raisonnable" !
Une gamine aussi jeune pouvait-elle avoir la maturité d'ouvrir un frigo surchargé de sucreries, de ne prendre qu'un seul marron glacé et de refermer sagement la porte ensuite ?
Maria se jurait de vérifier plus tard. Et elle était prête à se prosterner avec ferveur devant Twikjeya, la prodigieuse éducatrice, si tel était le cas ! Mais elle s'attendait fort à un cambriolage confisier en règle !

Reprenant le fil de la conversation, elle commenta toutes les idées émises une à une, en vrac, prouvant ainsi que, malgré son air absent, elle avait écouté :

"_ Le passage en mode DEFCON 2 va de pair avec l'armement des jets, rappela-t-elle, mais tous nos jeunes résidents seront au courant de l'état d'urgence, vu qu'ils seront invités à se préparer... Mais si tu penses que nous en sommes là…"

Maria n'avait rien contre cette idée. Surtout depuis qu'elle n'était plus la seule responsable présente en cas de mouvement de panique chez les étudiants.

"_ Pour l'instant, je pense que nous pouvons nous passer de leader administratif, il n'y a pas de grosses affaires en cours. La succession de Kenjiss à ce niveau peut attendre des temps plus sereins… Terry semble motivé pour prendre temporairement la succession exécutive mais, modéré comme il est, il serait capable de nous renommer le "Nouveau Nouvel Institut" ! D'un autre côté, si c'est toi qui prends les commandes, tout le monde va craindre que tu transformes les lieux en donjon sadomasochiste !"

Maria n'avait pas oublié la menace de mort lancée par la sombre dame à son égard lors du débriefing du naufrage de la late-forme transatlantique. Elle avait été accusée d'être trop ambitieuse... Aussi ajouta-t-elle rapidement :
"_ La meilleure option serait un partage du pouvoir…"

… Comme elle l'avait toujours prôné depuis la trahison du boss !
"_ L'accès à l'ordinateur personnel de Kenjiss est bloqué… J'ai dû y faire une fausse manip… Mais comme tu es dans les petits papiers de la hiérarchie, peut-être sauras-tu comment le débloquer. Dans le pire des cas, on trouvera bien un élève capable de nous pirater ce truc…"

Des mutants avec des capacités en informatique… Avaient-ils ça en stock ? Adam Tesla, lui, aurait certainement pu les aider… Si seulement elle n'avait pas renoncé si vite à lui !
"_ Enfin, pour ce qui est du plan d'aide avec l'Institut, en cas d'attaque, je tiendrai ma promesse et leur enverrai des renforts… très spéciaux !"

Elle sourit de toutes ses dents, signifiant qu'elle avait une idée derrière la tête mais qu'elle préférait garder la surprise ! Elle saisit son holophone et tapota rapidement un numéro :
"_ Terry ? Dit-elle en regardant l'écran, Twikjeya est rentrée. Nous descendons !"

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Twikjeya Elkash

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutante
Clan : Indépendante
Age du perso : 25 ans
Profession : Chirurgienne de génie.
Sacrificatrice surdouée.
Experte des armes blanches.
Botaniste hors pair.
Prêtresse fanatique.
Affinités : La mort, les mutants et les âmes en détresse.

Points XP : 895


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Maitrise du sang.
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Mer 13 Oct 2010 - 23:17

Un... donjon sadomasochiste ?

Entendons nous bien, Twikjeya était très rarement surprise. Les informations qu'elle récupérait étaient traitées et analysées par un cerveau qui semblait s'interdire la moindre manifestation d'étonnement, bannissant même le plus infime des frissons. Malheureusement, certaines références demeuraient une source d'étonnement pour la jeune femme. Et la simple idée qu'une bonne partie de la Confrérie l'imagine en bottes de cuir à taper sur les postérieurs de partenaires qui adoraient ça suffit à hausser de trois centimètres le sourcil droit de la jeune femme. L'effet aurait été hilarant si le dit sourcil ne surplombait pas un œil de glace qui tentait visiblement de plonger Maria dans un hypothétique bain d'azote liquide. Et d'abord, il était hors de question pour la sombre dame de se jucher à nouveau sur des talons sans une raison particulièrement bonne. Et les flanquer dans l'œil de partenaires consentants n'était visiblement pas suffisamment important pour justifier pareil accoutrement.

Twikjeya restait pourtant la dame des glaces et l'effet d'annonce déstabilisant de Maria fut bien vite occulté par des problèmes bien plus urgents. La sombre dame passa une main dans ses cheveux pour se redonner une contenance, se morigéna d'avoir parut si surprise et prit toutefois le temps de se promettre de quintupler la charge de travail des élèves dont elle avait la charge pour avoir évidemment trempé dans la conspiration immonde qu'on venait de lui rapporter. Comparer sa religion à un passe temps de politicien, vraiment... Twikjeya se reprit rapidement, avec une voix légèrement plus sèche que d'habitude.


Soit. Et ce « soit » en disait long sur les supplices interminables qui attendaient égalemment chacun des terroristes soupçonnés d'avoir participé à cette ignominie, soit tous les adultes de la Confrérie. Il est absolument nécessaire de passer en DEFCON 2, ne serais ce que pour prémunir la Confrérie d'une attaque éventuelle du cercle. La résistance à la douleur de Kenjiss est limitée, et il se peut qu'il divulgue rapidement des informations capitales à notre sécurité. L'oiseau noir soupira en prenant la direction de l'ascenseur menant au sous sol. J'espère qu'il a au moins eut la décence de se suicider avant d'être pris. Le cas contraire trahirait un égoïsme impardonnable, mais typique de son état d'eprit...

La température perdit trente degrés supplémentaires, à croire que Twikjeya avait à cœur de faire oublier la gentille maman précédemment entrevue...

Je suis en revanche dans l'impossibilité de t'apporter une aide réelle en informatique Maria. Tout juste puis je me cantonner à fournir une liste de mots de passes susceptibles d'être utilisés par Kenjiss...

Un doigt arachnéen appuya sur le bouton de l'ascenceur (Kenjiss avait exigé l'installation de boutons, à une époque où tous les appareils fonctionnaient par commande vocale, pour éviter les soucis liés aux mutants muets, voir incapables de parler correctement). Visiblement, Twikjeya ne comptait pas parler de partage de pouvoir seule à seule avec Maria.

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloody Mary

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Maria Aleksandrovna Yevgeniyen
Race : Mutante
Clan : Confrérie Moderne
Age du perso : 24
Profession : Directrice de la Confrérie Moderne
Affinités : Méprise tous les humains.
Hait tous les humanoïdes.
Pour les mutants, cela dépend de nombreux facteurs subjectifs. (âge, pouvoirs, sexe, alignement, hobbies...)
Points XP : 1408


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Ses caresses ouvrent des plaies sanglantes
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre) Sam 16 Oct 2010 - 18:31


........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/confrerie-moderne-f55/bloody-m
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Rp]Visite d'une moscovite... (libre)

Revenir en haut Aller en bas

[Rp]Visite d'une moscovite... (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Generation-X :: ~Canada : Vancouver et Environs~ :: -Ville de Langley : La Confrérie Moderne- :: -Hall/Extérieur-
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit