Forum de Jeux de Rôle Futuriste - Inspiré des Mutants de Marvel (X-Men)
 
--In Game (mars/avril/mai 2052) : Votre personnage peut évoluer librement en mode vie--
-- IRL (NOVEMBRE 2016) : Nos personnages prédéfinis cherchent une plume pour leur donner vie !--
N'hésitez pas à nous rejoindre !

//

[Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nakor

Type Gamma

Type Gamma

avatar

Race : Mutant
Clan : Institut
Age du perso : 90 ans
Profession : Professeur de physique chimie
Points XP : 772


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Contrôle du Métal
Type: Gamma
Niveau: 4

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Mer 10 Oct 2012 - 18:06

La force de l'Institut de déchaina juste au moment où Maria la sanglante tentait une autre approche et qu'un point sorti du néant, tiens donc, mais cela devait être ce bon Doris, vint percuter avec force la mâchoire de Louis. Tout se mit en branle et en même temps, un morceau énorme de toit, une scie géante, des tentacules de pierre et de l'eau ultra pressurisée vola contre lui. Ce qui n'eut qu’un seul effet : énerver le monsieur sans rien lui faire de plus. Tout se mit à vibrer avec tant de force quand Nakor parti presque à la renverser et ne se rattrapa qu'à l'aide de sa canne. Il sentit alors le métal autour de lui être déchiré et un bruit immonde venir de toute part. Il eut à peine le temps de comprendre qu'il hurlait déjà à ses camarades

"Bon dieu ... il va faire s'écrouler toute la structure, on dégage!"

Nakor était déjà fatigué, après tout à son âge, toutes ces émotions et le maniement de son pouvoir ... on ne pouvait pas être jeune éternellement. Et voilà déjà que ses mains tremblaient. Il ne faudrait pas vieillir décidément! Nakor ne voyait qu'une seule solution, il prit une grande, énorme respiration et donna un grand coup sec de la droite vers la gauche en y mettant toute la force de son pouvoir. La scie géante, faite du métal du pommeau de sa canne parti à toute allure et se modela en une sorte de grosse pointe. Comme le bout d'une flèche, de taille bien plus impressionnante qu'une petite flèche. Cette pointe faisait un mètre de haut et soixante centimètre de large. Elle prit de la vitesse et défonça le mur à un moment ou Nakor poussa un râle d'effort pour y mettre encore un peu plus de son pouvoir. Il cessa d'utiliser son gêne mutant et ses mains se mirent à trembler encore plus

"Partons d'ici ... mais il va falloir m'aider un peu, je n'en peux plus."

La flèche venait de faire un trou dans les murs épais du studio, s'ils se dépêchaient tous, ils pourraient se jeter par le trou et fuir cet endroit. Sauf que jamais Nakor ne parviendrait à courir, sauter par le trou, se rattraper et continuer à courir. Non mais c'est qu'il avait plus de quatre vingt dix ans! Un peu de respect voyons. Il espérait que soit quelqu'un vienne le soutenir soit qu'un autre mutant agrandisse le trou qui n'était pas à ras du sol mais à soixante centimètre de haut, pour un trou d'un mettre de diamètre. Et le vieux fou espérait que Louis soit suffisamment déchainé pour qu'il ne se rende plus compte de ce qui se passait autour de lui. Il fallait aussi que la structure tienne le choc. Nakor se mit à claudiquer jusqu'à son issu personnelle et se prit lamentablement le pied entre deux énormes gravas. La cheville s'entailla jusqu'au sang et il se la foula. Il poussa un juron de douleur et s'extirpa du mieux qu'il put. Voilà qui n'allait pas arranger les choses, il boitait maintenant, et tremblait comme le vieux professeur fatigué qu'il était et qui avait usé au mieux de ses pouvoirs. Les murs du studio étaient épais et creuser une sortie n'avait pas été une mince affaire, même avec sa super flèche géante faite en osmium. Sa canne était son aide la plus précieuse, mais un coup de main ne serait pas de trop maintenant. Allait-il mourir là? Allaient-ils tous mourir là?

........................................................................................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Lemington

Type Omega

Type Omega

avatar

Alias : Psyché
Race : Mutante
Clan : Nouvel Institut
Age du perso : 38 ans
Profession : Cerbère de l'Institut
Affinités : Abîme sans fond, gouffre des âmes tourmentées
Points XP : 1535


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Psychokinésie et télépathie
Type: Omega
Niveau: 7

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Mar 30 Oct 2012 - 12:09

Si Samarah s’était déjà interrogée sur la nature de l’Enfer, l’une de ses possibles incarnations venait de se matérialiser sur ce qui fut un jour l’un des plus grands plateaux de télévision Londonien. Cependant, elle n’eut pas le temps de s’appesantir sur les différentes versions imaginables de l’Enfer, du moins pas tant qu’un bâtiment entier menaçait de s’écrouler sur elle. Et surtout les autres.

Les bus qui tournaient au dessus de sa tête, c’était déjà pas mal dans le genre, mais depuis qu’elle avait senti sous ses pieds les fondations du bâtiment plier sous l’ordre du mutant fou, on nageait en plein délire ! Malheureusement, il s’agissait d’un délire de type cauchemar bien éveillé.

La mutante demeura lucide. Plusieurs solutions s’offraient à elle. Contre-attaquer. Encore, même si cela ne s’était pas réellement révélé être fructueux jusqu’à présent. Ou s’enfuir. Oui, bon, au final, ça ne faisait que deux possibilités. Trois, si on comptait la possibilité de lutter contre l’effondrement. Quatre, avec la furieuse envie de lui balancer à son tour le bâtiment dans la tronche. Cinq, en menant une attaque surprise. Finalement, les alternatives ne manquaient pas. Mais l’occasion de les mettre en œuvre ne se présenta pas. Il était trop tard.

Lutter contre l’effondrement lui demanderait trop d’énergie, sans garantie de résultat. Et pour mener une attaque surprise, il aurait fallut lui envoyer des projectiles assez petits pour que ce cinglé de mutant ne les voit pas fondre sur lui. Et Samarah n’avait rien de telle sous la main. Le coup d’accordéon l’avait assez déstabilisée pour qu’elle sache ses flèches mentales insuffisamment puissantes pour cadenacer efficacement les envies meurtrières du fou furieux. La moindre attaque qu’il percevait était déjouée sans effort. Mais d’où sortait de ce type ? Si la mutante s’en sortait vivante, elle se jura de mener l’enquête !

Et puis, malgré tout ce qu’on pouvait penser d’elle, la mutante n’aimait pas attaquer dans le dos. Lâchement. Même si, dans la présente situation, il n’y avait plus que ça qui pourrait éventuellement leur sauver la vie à tous. Et quand bien même, elle parviendrait à toucher leur ennemi, elle perdrait du temps précieux à l’attaquer tandis que le bâtiment n’attendrait pas pour s’effondrer. La solution la plus sage consistait donc –bêtement ou sagement ? - à fuir. Ou du moins à tenter de fuir. Pour cela Nakor, ne se fit pas prier et leur ouvrit littéralement la voie en encastrant une poutre dans le mur en face d’eux, créant ainsi un trou par lequel ils pourraient passer.

Sinead, suivie de sa fille Aisling, surgirent devant la mutante et s’engouffrèrent dans le trou sans se faire prier. Léon les suivit de peu, en aidant Nakor qui était manifestement à bout. Trop d’efforts fournis pour ses vieux os. Samarah leur prêta main forte dans la foulée et soudain Nakor se sentit plus léger. Il serait ainsi plus facile pour eux de l’aider à avancer sans qu’il ne se prenne les pieds dans les débris qui jonchaient le sol. C’est ainsi que le vieillard se surprit à flotter à quelques centimètres du sol, tiré doucement mais sûrement par Léon, Sinead et Aisling.

A cet instant, la mutante reçut l’appel télépathique de Virginie. C’est vrai que dans cet enfer, la mutante l’avait perdue de vue (et n’avait par chance, pas assister à sa chute). Soulagée de la savoir toujours en vie, elle lui envoya un message mental en retour

*Où es-tu ? Es-tu parvenue à sortir ? Surtout ne fais pas demi tour et n’essaie pas de revenir, ce taré est en train de faire s’écrouler le bâtiment. Eloigne-toi le plus possible d’ici, on se retrouvera plus tard. Et ne fais pas d’actions inconsidérées* crut-elle bon de préciser. S’ils n’étaient pas parvenus tous ensemble à bout de ce Louis Désiré, elle ne pourrait rien faire non plus toute seule

A son tour, la mutante franchit le trou dans le mur et suivit les autres. Les murs se fissuraient de plus en plus dangereusement et le sol tremblait de plus en plus sous ses pieds. Mais bientôt, ils émergèrent dans une petite rue, d’où commençait à s’élever un immense nuage de poussières. D’ailleurs, ils en étaient recouverts aussi. C’est ainsi qu’un groupe de fantômes gris, méconnaissables et pour certains blessés, surgit lentement des entrailles du bâtiment toujours debout – qui résistait vaillamment mais pour combien de temps encore ?

"Est- ce que tout le monde va bien ?" s’enquit la mutante

Mais ils n’étaient pas encore tirés d’affaire. Au loin, à l’angle de la rue, des silhouettes s’agitaient et son instinct lui dicta qu’elles ne signifiaient rien de bon à venir. Un bâtiment qui s’écroule, bizarrement, ça avait le don d’attirer les curieux, mais aussi les ennuis. Samarah regarda autour d’elle. Il fallait s’éloigner du bâtiment. Et des silhouettes. Ils y avaient une autre petite rue, perpendiculaire à celle où ils se trouvaient tous, ou bien encore, le bout de la rue à l’opposé des silhouettes, qui devaient bien déboucher sur une autre rue.

"Ne trainons pas ici. Qui qu’ils soient, fit-elle en désignant les silhouettes noires, je leur souhaite bien du plaisir à affronter ce malade"

Et elle se mit en route avec pour l’objectif simple mais précis de mettre le plus de distance possible entre son groupe et le bâtiment qui ne serait bientôt plus qu’un tas de ruines qui serait peut-être le tombeau de Louis s’il perdait malheureusement le contrôle de lui-même. Ce que la mutante lui souhaita sincèrement, du plus profond de son cœur.

On a assez donné, grimaça-t-elle mentalement en se massant les tempes alors qu’elle se jura de ne plus jamais, au grand jamais, mettre les pieds sur un plateau télé. Elle le savait, dès le départ, que c’était une mauvaise idée…

........................................................................................................................................................................................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://generation-x.superforum.fr/nouvel-institut-f54/fiche-sama
Léon Asakura

Type Sigma

Type Sigma

avatar

Alias : Abyss
Race : Mutant
Clan : Nouvel Institut
Age du perso : 38 ans, mais en parait 28
Profession : PDG d'Asakura Corp.
Affinités : Koji, Samarah, Sinéad, Alex, Virginie
Points XP : 1250


-PERFORMANCES-
Pouvoir: Hydrokinésie Hydromorphose Hydrogénèse
Type: Sigma
Niveau: 6

MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show ! Mer 31 Oct 2012 - 16:35

Le coup joué par les forces mutantes ne plut pas vraiment à la victime, qui le fit clairement comprendre par des termes fleuris à l’attention de Maria. Louis se défit une nouvelle fois des attaques de Samarah, Luc, Nakor et Léon sans aucune difficulté, au grand désespoir de ces derniers. Même Virginie qui à priori, n’avait rien à craindre des attaques du pseudo-français, ne réussit pas à porter une attaque physique car Louis venait d’expédier la demoiselle à travers le sol. Et comme si cela ne suffisait pas, le dément auquel il faisait face eut la brillante idée de faire s’écrouler le bâtiment dans lequel ils se trouvaient tous, ainsi que plusieurs dizaines d’innocents qui courraient dans les couloirs à la recherche de la sortie salvatrice. D’ailleurs, il ne semblait pas stupide aux yeux de Léon, de suivre leur exemple car à l’évidence, Louis était trop puissant pour eux.

L’idée qu’un seul mutant puisse tenir tête à plusieurs autres, déjà très puissants, produisait un goût amer dans la bouche de Léon. Il était tenté de persister à faire front à cet homme mais la raison lui dictait que la sécurité de ses proches était une priorité. Nakor le devança en créant un trou assez large pour les laisser filer. Cette action lui demanda cependant une grande dépense d’énergie et il lui en restait visiblement pas assez pour s’enfuir.

Sinéad et Aisling n’attendirent pas très longtemps pour venir en aide au professeur, sitôt soutenu par Léon lui-même. Mais il s’assura que Koji avait lui aussi bien emprunté la sortie improvisée avant de venir donner un coup de mail au manieur de métal qui les avait bien aidé ce soir. Sam’ apporta également son aide en faisant léviter leur cher professeur. Le chinois lui jeta un regard de remerciement et suivit Sinéad et sa fille vers le bout du tunnel. Léon resta sur ses gardes à chaque instant car il lui semblait peu probable que Louis les laisse filer sans lever le moindre petit doigt.

Et pourtant, ce fut le cas, à la grande surprise du mutant des eaux. Ses proches et lui-même étaient parvenus à sortir de ce bâtiment infernal. Bon, ils étaient un peu recouverts de poussière, blessés, démoralisés et tout plein d’autre choses encore mais ils étaient en vie et sortis d’affaire, du moins pouvaient-ils l’espérer. Léon répondit par l’affirmative à la question de Sam’ puis remarqua lui aussi les brigades d’intervention qui pénétraient dans le bâtiment, à la recherche de qui ? De quoi ? Léon n’en avait aucune idée et il s’en fichait royalement. Il voulait simplement rentrer à la maison, se décrasser et digérer la grosse raclée qu’il s’était prise ce soir. Le moment d’agir en adulte viendrait assez tôt le lendemain alors Léon voulait profiter de ce qu’il restait de sa nuit pour faire le gamin qui remâchait sa défaite. Soudainement, une pensée lui traversa l’esprit ou plutôt une personne qu’il avait vu traversé le sol quelques instants auparavant.


« Quelqu’un a des nouvelles de Virginie ? Est-ce qu’elle a va bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show !

Revenir en haut Aller en bas

[Scénar 6] Bienvenue au Whalen Show !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Generation-X :: ~Administration & Préambule~ :: -Bibliothèque- :: -Le Fil Rouge-
 :: -Les Intrigues- :: London News TV (LNT)
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Science-Fiction